Grande distribution communautaire de la Vitamine A et du déparasitant aux enfants âgés de 6 mois à 5 ans dans 40 districts sanitaires

  • Source: Educarriere
  • Date: jeu. 01 déc. 2022
  • Visites: 756
  • Commentaires: 0
Le Ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle (MSHPMCU) à travers le Programme National de Nutrition (PNN) organise le deuxième passage de la distribution communautaire de la Vitamine A et du déparasitant aux enfants, filles et garçons âgés de 6 mois à 5 ans dans 40 districts sanitaires.

Les carences en vitamine A et en fer sont des problèmes majeurs de santé publique qui ont un impact négatif sur le développement socio-économique par leurs actions directes ou indirectes sur la morbidité et la mortalité des enfants de 0 à 5 ans.

La vitamine A est un micronutriment essentiel pour la croissance et le développement de l'enfant. Elle permet de prévenir et d'atténuer la gravité de nombreuses infections en renforçant le système immunitaire. Elle réduit de 23 % à 30% la mortalité infantile, de 50% le nombre de décès dus à la rougeole et de 40 % ceux dus à la diarrhée. Quant à la carence en fer, responsable d'anémie, elle est le plus souvent provoquée par les vers hématophages.

En Côte d'Ivoire, l'hypovitaminose A et les parasitoses, malgré une baisse ces dernières années de 33% à 26,7%, constituent encore un risque pour 60% des enfants de 6 à 59 mois selon ENMCI 2004.

L'ampleur du problème a justifié la mise en œuvre par l'Etat de Côte d'Ivoire, de plusieurs stratégies dont la supplémentation en vitamine A couplée au déparasitage.

Ces interventions se font lors des campagnes de masse avec un objectif de couverture d'au moins 95% et lors des activités de routine (consultation enfants malades, vaccination...). 

Le deuxième passage de la campagne de l'année 2022, avec comme interventions offertes, la supplémentation en vitamine A (2 287 614 enfants) et l'administration du déparasitant (2 072 216 enfants) aux enfants, filles et garçons âgés de 6 à 59 mois se déroulera du 2 au 5 décembre 2022 dans les 40 districts sanitaires hors routine

Pour la réussite de cette activité, l'adhésion et l'implication des autorités locales et leaders communautaires ainsi que les médias s'avère nécessaire.

  • La Vitamine A sauve la vie et sauve la vue.
  • Le déparasitant permet d'éviter le manque de sang. 

Nos remerciements à l'OMS, Helen Keller International, OLAM, Nutrition International, Le Gouvernement Canadien, l'UCP Santé-Banque Mondiale et l'Unicef pour leur appui technique et financier.

 

Fait à Abidjan, le 23 novembre 2022

Le Directeur Coordonnateur du PNN

Dr KOUAME Oka René





Educarriere sur Facebook