« A la place des autorités maliennes, j'aurais relâché les soldats ivoiriens » (Embalo)

  • Source: APA
  • Date: mer. 21 sept. 2022
  • Visites: 369
  • Commentaires: 0
La détention des 46 soldats ivoiriens par Bamako sera au cœur du sommet des chefs d'Etat ouest-africains à New-York.

La question des soldats ivoiriens détenus au Mali pour mercenariat présumé sera discutée à New-York, aux Etats-Unis, lors du sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) prévu jeudi 22 septembre, en marge de la 77e session de l'Assemblée générale des Nations Unis. « Évidemment qu'on va discuter de ce sujet », a assuré le président en exercice de l'institution sous régionale, Umaro Sissoco Embalo dans un entretien avec RFI et France24.

S'exprimant sur les accusations dont font l'objet les soldats ivoiriens, le président bissau-guinéen estime qu'ils « ne sont pas des mercenaires », reprenant ainsi le même discours que le secrétaire général des Nations-Unis, Antonio Guterres et le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama. « A la place des autorités maliennes, je les aurais relâchés », a-t-il poursuivi.

Dimanche 10 juillet, 49 soldats ivoiriens ont été interpellés à Bamako par les autorités de la transition malienne qui les accusent de tentative de déstabilisation du Mali.

Au lendemain de cette arrestation, Abidjan a rejeté ces accusations, réaffirmant l'appartenance des militaires appréhendés à l'armée ivoirienne. La réunion du Conseil national de sécurité présidée par Alassane Ouattara, chef de l'Etat de la Côte d'Ivoire, a ajouté que ces soldats se sont rendus au Mali dans le cadre de la mission onusienne de la Minusma.

Le président de la République du Togo, Faure Gnassingbé a été sollicité par Bamako pour une sortie de crise. Une médiation qui s'est révélée fructueuse puisque sur les 49 militaires, 3 (uniquement les femmes) ont été lib&ea (...)

Lire la suite sur APA


RFI Bamako Côte d'Ivoire Alassane Ouattara Abidjan France Mali Afrique de l'Ouest Etats-Unis ivoiriens





Educarriere sur Facebook