Daobly (Taï) : Jalouse, une dame empoisonne sa rivale enceinte, sa sœur et le chat de la maison


Sawadogo Angèle portait une grossesse de 6 mois quand elle est décédée par empoisonnement (Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 16 mai 2022
  • Visites: 1519
  • Commentaires: 0
Sawadogo Angèle et sa sœur cadette Sawadogo Aminata ainsi que le chat Minou sont décédés, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, à Daobly, à la suite d'un empoisonnement.

Daobly, village de la commune de Taï, ville située dans la région du Cavally, est secoué actuellement par une affaire d'empoisonnement qui a fait 3 victimes : Sawadogo Angèle, 26 ans, enceinte de 6 mois, sa sœur Sawadogo Aminata, 14 ans et Minou, le chat de la maison. Tous sont décédés, dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 mai 2022, après avoir consommé le repas de T.S., la rivale de Sawadogo Angèle.

Selon Soir Info qui livre cette information, A.O., âgé de 45 ans, planteur du binôme café cacao à Daobly, vit avec sa femme T.S. depuis quelques années. Il remplit ses devoirs conjugaux mais aucune grossesse à l'horizon. Est-ce bien l'homme qui a un souci de fertilité ou sa femme ? Pour voir clair dans cette affaire, il prend une seconde épouse plus jeune : Sawadogo Angèle âgée de 26 ans.

Tout le monde attendait la venue au monde du bébé

Au bout de quelques temps, Angèle contracte une grossesse. A présent, A.O. sait que sa première épouse a un problème de fécondité. Entre temps, la grossesse de Sawadogo Angèle évolue et tout le monde, le planteur, en tête, attend dans l'allégresse la venue au monde du bébé, prévue dans 3 mois.

En réalité, toute cette mobilisation autour de la grossesse d'Angèle n'est pas du goût de la première femme. Mais elle joue le jeu pour endormir tout le monde et frapper au moment opportun, en empoisonnant sa rivale et faire croire que sa mort est naturelle.

Dans la soirée du mardi 10 mai 2022, aux environs de 17 heures, elle met enfin son projet funeste en marche. Après avoir servi le repas familial composé de (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


A+ café cacao information




Educarriere sur Facebook