« Soirée des pervers » à Yopougon : Les 3 organisatrices mises aux arrêts par la police nationale


Une organisatrice de la soirée des pervers
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 10 avr. 2022
  • Visites: 2237
  • Commentaires: 0
Les trois organisatrices de la soirée dite « Soirée des pervers » prévue pour le samedi 30 avril 2022, à Yopougon, ont été mises aux arrêts par la police ivoirienne.

La soirée dite « Soirée des pervers » prévue pour le samedi 30 avril 2022, à partir de 23 heures, à Yopougon CNPS (Feu sapeurs-pompiers), non loin de la station Shell, n'aura plus lieu. L'orgie envisagée à cette soirée restera au stade des rêves. En effet, Linfodrome a appris, ce samedi 9 avril 2022, par une source sécuritaire que la direction générale de la Police Nationale de Côte d'Ivoire (DGPN) vient de mettre les 3 organisatrices aux arrêts.

Il s'agit de l'organisatrice principale, la nommée N.Z. et les 02 membres de l'organisation, toutes des femmes.

« Chaque consommation donne droit à une fille »

Ces organisatrices doublées de proxénètes ont eu le toupet de faire une grande affiche sur laquelle il est écrit « Soirée des pervers » (C…gratuit). Les trois dames qui ont dévoilé les prix des différentes boissons ont fait savoir sur la même affiche que « Chaque consommation donne droit à une fille ».

Autrement, il suffisait de payer une boisson au prix indiqué sur l'affiche pour avoir une fille pour la soirée. Et comme son nom l'indique, la « Soirée des pervers » était une tribune pour les pervers de tout acabit de se retrouver pour satisfaire leur libido. La « Soirée des pervers » n'est rien d'autre que la prostitution déguisée.

La police nationale ne pouvait pas (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon grande Côte d'Ivoire sapeurs-pompiers CNPS DGPN police ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour