Cacao : 12.905 milliards de FCFA redistribués aux producteurs de 2012 à 2020

  • Source: CICG
  • Date: mer. 23 sept. 2020
  • Visites: 505
  • Commentaires: 0
Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, a indiqué, le mardi 22 septembre 2020 à la zone industrielle d'Anyama Pk24, que grâce à la réforme mise en place en 2012 dans le secteur du cacao, 12 905 milliards de FCFA ont été perçus par les producteurs.

C'était à l'occasion de la pose de la première pierre, par le Président Alassane Ouattara, d'un complexe industriel de transformation de fèves de cacao. Ce complexe industriel, dont le coût global de construction est de 216 milliards de FCFA, est constitué de deux unités de transformation de 50 000 tonnes chacune, de deux entrepôts de stockage d'une capacité de 300 000 tonnes, dont un entrepôt de 160 000 tonnes à San Pedro et 140 000 tonnes à Abidjan, et d'un centre de formation aux métiers du cacao.

« Concernant le sous-secteur cacao, la réforme mise en place en 2012 a garanti des revenus élevés et stables aux producteurs et amélioré leurs conditions de vie. De 2012 à 2020, plus de 12 905 milliards de FCFA ont été perçus par les producteurs, malgré la chute brutale de plus de 40% des cours du cacao intervenue sur la campagne principale de 2016-2017 », a dit Kobénan Kouassi Adjoumani.

Selon le ministre, la réforme a mis un accent particulier sur la volonté de transformer localement 50% de la production nationale du cacao, car la Côte d'Ivoire entend maintenir, non seulement son rang de leader mondial de fèves de cacao de bonne qualité, mais également se positionner comme un acteur majeur de la transformation de cette spéculation.

Le directeur général du Conseil du Café-Cacao (CCC), Yves Brahima Koné, a, pour sa part, dit que le centre de formation aux métiers du cacao qui sera construit sur le site d'Anyama, accueillera environ 200 personnes.  




Alassane Ouattara Yves Brahima Koné Adjoumani Côte d'Ivoire Abidjan San Pedro Café-Cacao



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour