Abobo : Profitant de la nuit, il vide un maquis de toutes ses chaises


Cet individu ne s’assiéra pas sur ces chaises.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 04 mars 2020
  • Visites: 1505
  • Commentaires: 0
À Abobo Baoulé Extension 2, un nouvel espace de détente attire du monde. Le service, selon les habitués, est impeccable. Cette affluence attire, malheureusement, des personnes de mauvaises moralités dont un jeune homme pétri dans l'art de voler.

Il attend impatiemment la fermeture dudit maquis, pour escalader le rempart de protection. Et là, il s'empare de plusieurs chaises qu'il va ranger chez lui. Il réussit à faire ce geste à plusieurs reprises, la semaine dernière. La disparition régulière de chaises a poussé la gérante à porter plainte à la brigade de gendarmerie d'Abobo.

Le jeune, qui est sur sa lancée, revient à la charge, dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 mars 2020. Aux environs de 4h du matin, tel un félin, il réussit à s'introduire dans le maquis. Il superpose sept (7) chaises malaga. Tel un charretier, il se saisit de ces chaises pour les déposer sur sa tête. Le voilà à présent dans la rue, en direction de son domicile. Au même moment, une équipe de patrouille du commissariat du 34e arrondissement, qui progressait dans ses rafles matinales de protection des ‘'lève tôt'', se retrouve nez (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abobo Baoulé gendarmerie




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour