Athlétisme / Championnats du monde en salle Portland 2016 : Apprentissage fructueux pour Ta Lou et Koffi Hua


Ta Lou (au centre) est sur la bonne voie (Photo DR)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 21 mars 2016
  • Visites: 1887
  • Commentaires: 0
Les championnats du monde d'athlétisme en salle ''Portland 2016'' se sont achevés dimanche aux Etats-Unis. Mais, ils ont pris fin samedi sur fond de symphonie inachevée pour l'Ivoirienne Marie Josée Ta Lou, en finale du 60m dames.

La sprinteuse du Centre d'athlétisme de Dakar a terminé l'épreuve en 7ème position avec un chrono de 7''29. Crispée au départ de cette course, elle est restée un peu figée dans le starting-block, au coup de pistolet, laissant le temps à ses adversaires de prendre le large. Mais aussi de voir ses chances de monter sur le podium s'envoler. Consciente de ce qu'elle paye le prix d'un mauvais départ, Ta Lou a donné rendez-vous aux Ivoiriens et à ses fans pour les Jeux olympiques de Rio 2016 au Brésil. «Un faux départ et ma finale fut perdue! Gloire à Dieu pour la force qu'il m'a donnée afin que je puisse terminer cette finale et cette compétition. Et aussi vous remercier, vous mes fans, pour vos différentes prières et votre soutien», a-t-elle écrit sur sa page Facebook. L'Athlète africaine de l'année 2016 rassure également ses fans et exprime sa rage de vaincre. «J'avais l'envie et la rage mais l'enjeu a plutôt tué le jeu. Et comme résultat, un très mauvais départ à cette finale qui reste la plus mauvaise course de toute ma carrière mais seul Dieu sait pourquoi», a ajouté Ta Lou. Et d'avouer les raisons de ce départ catastrophique. «Je n'ai pas entendu le starter. Je retourne m'entraîner pour revenir plus forte et rendez-vous est pris pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 au Brésil». A défaut d'une médaille, la cham (...)

Lire la suite sur L'Inter


athlétisme Marie Josée Ta Lou Brésil Facebook




Educarriere sur Facebook