Déguerpissement sur la route de Grand-Bassam : Plusieurs familles sans abri

  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 13 oct. 2014
  • Visites: 2919
  • Commentaires: 2
L'opération de déguerpissement des populations de Port-Bouët, précisément du côté du littoral, se poursuit.

A ce jour, plusieurs familles sont sans abri. Notre équipe de reportage a fait le constat hier dimanche. Des populations désemparées ont exprimé leur amertume face à cette situation. Des responsables du collectif des sinistrés de l'avancée de la mer ont justifié leur amertume par le non-récasement des familles déguerpies. «  On ne peut pas prétendre réaliser un projet d'embellissement de la ville d'Abidjan à travers la réalisation de l'autoroute et pousser 4000 foyers , 22 000 personnes dont plus de 5000 enfants scolarisés, à la rue », se sont indignées des populations. «  Voyez-vous, nous dormons à la belle étoile avec nos enfants. Nous n'avons pas le moindre sous pour payer une caution, au cas où on a la possibilité de nous reloger ailleurs » , a déploré un père de famille.

Un autre de rappeler que, du 23 au 27 août 2011, une manifestation particulière du phénomène de l'érosion côtière s'est produite sur une partie du littoral ivoirien allant de Port Bouet à Grand-Bassam. « Ce phénomène a entraîné de nombreux dégâts matériels au niveau de l'environnement et des habitations, avec des répercussions au plan soci (...)

Lire la suite sur L'Inter


Abidjan Port Bouet Port-Bouët Grand-Bassam déguerpissement




Educarriere sur Facebook