Climat des affaires en Côte d'Ivoire : 25.000 FCFA pour la création d'une entreprise en 24H

  • Source: Fratmat.info
  • Date: vend. 23 mai 2014
  • Visites: 5340
  • Commentaires: 1

Le directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (Cepici), Essis Esmel Emmanuel, a indiqué qu'une entreprise de type Sarl au capital maximum de 10 millions de francs Cfa peut se créer avec un montant de 25.000 francs Cfa en 24 heures. C'était au cours d'une conférence de presse portant sur « la présentation des réformes d'amélioration de l'environnement des affaires 2014, focus Doing business », le mercredi 21 mai, à Abidjan-Plateau.

Selon Essis Esmel Emmanuel, 14 réformes ont été réalisées et 21 autres seront réalisées à moyen et long terme. Ce qui permet à la Côte d'Ivoire de figurer dans le Top 10 des pays réformateurs. Avec ces réformes réalisées, le créateur d'entreprise n'est plus désormais obligé de passer devant un notaire pour créer une entreprise de type Sarl.

« Le choix lui est laissé de passer par un notaire ou de créer directement son entreprise à partir du guichet unique du Cepici, dont les performances en matière de création d'entreprise sont aujourd'hui de 24 heures », a signifié le directeur général du Cepici.

Aussi, il n'y a plus de capital minimum exigé pour les sociétés de type Sarl. Le capital minimum est celui que déclarent les associés dans les statuts de leur société, a précisé Essis Esmel Emmanuel. Avant d'ajouter : « les droits de timbres et d'enregistrement de l'entreprise ne sont plus payés pour toutes les sociétés commerciales de moins de 10 millions de francs Cfa de capital ».

Le patron du Cepici a également souligné que l'une des innovations majeures est la publication de l'avis de constitution sur le site web du Cepici (www.cepici.gouv.ci) automatiquement après l'enregistrement de la société. Et de relever: « par le passé, l'entrepreneur devait se rendre à Fraternité Matin pour la publication de l'avis de constitution de sa société dans les annonces légales. Ce qui lui prenait du temps et lui coûtait 15.000 FCfa »

Essis Esmel Emmanuel a tenu à insister sur le fait que toutes ces réformes réalisées ou en cours de réalisation doivent favoriser le climat des investissements en Côte d'Ivoire, pour son émergence à l'horizon 2020, telle que souhaitée par le Chef de l'État Alassane Ouattara.

Au nom du secteur privé, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (Cci-Ci), Djibo Nicolas, a qualifié ces réformes de « véritables révolutions pour le secteur privé ivoirien ». Selon lui, elles vont booster le secteur privé.

Narcisse Angan




entrepreneur Côte d'Ivoire environnement secteur don Abidjan innovation conférence de presse riz entreprise État investissements Alassane Ouattara Essis Esmel jeu Plateau Doing business Cepici formateurs ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour