ft-ad_1
Emploi/Entrepreneuriat

Projets de Promotion de l'Emploi Décent et d'Insertion des Personnes vulnérables dans les zones Nord : un total de 4165 bénéficiaires à fin 2023

post-img

Abidjan, le 26 avril 2024- A fin 2023, le Projet d'Insertion des Personnes vulnérables (PIPV) qui a pour objectif principal de contribuer à l'autonomisation des personnes vulnérables économiquement faibles, à travers la conduite d'activités génératrices de revenus dans les régions du Kabadougou, du Tchologo et du Bounkani, a enregistré un taux d'insertion de 132%, avec 1329 bénéficiaires sur un objectif initial de 1000 bénéficiaires.

Quant au Projet de Promotion de l’Emploi décent (PPED) qui vise la transformation de groupements professionnels en micros et petites entreprises formalisées, opérant dans des filières porteuses telles que l’agro-industrie, les TIC, l’environnement, dans les régions, du Kabadougou, du Tchologo, du Bounkani, du Gbêkê et de San-Pedro, il a enregistré, à fin 2023, un taux d’exécution physique de 189%, avec 2836 bénéficiaires (représentant 53 groupements), sur un objectif de 1500 bénéficiaires.

Ces résultats ont été livrés par le directeur général de l’Emploi, Franck Dogoh, à l’ouverture du double atelier bilan 2023 et perspectives 2024 du PPED et du PIPV, le vendredi 26 avril 2024 à Abidjan-Plateau, sous la présidence de la conseillère technique du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Corinne Roux.

Selon Corinne Roux, ces deux projets qui s’inscrivent dans le cadre de l’exécution de la deuxième phase du Programme social du gouvernement 2022-2024 (PSGOUV 2), permettent de réaffirmer l'engagement fort du gouvernement à améliorer les conditions de vie des populations économiquement faibles.

« Ces deux projets visent essentiellement à favoriser l'insertion socio-professionnelle des personnes vulnérables, notamment les femmes, les personnes en situation de handicap et les hommes de plus de 40 ans, en difficulté d'insertion sur le marché du travail.

Au cours des années 2022 et 2023, s’est-elle félicitée, les efforts conjugués des services compétents de la Direction générale de l'Emploi et de ses partenaires d'exécution ont permis d'impacter considérablement nos concitoyens dans les régions concernées, à travers des résultats satisfaisants.

À en croire Franck Dogoh, la mise en œuvre de ces projets s’accompagne d’un volet protection sociale, notamment l’enrôlement à la Couverture Maladie Universelle (CMU).

Les deux projets sont portés par le ministère, à travers la Direction Générale de l'Emploi. Les partenaires de leur mise en œuvre sont le Contrôle financier et la Direction du Budget de l'Etat, la Plate-Forme de Services (PFS-CI) pour l'accompagnement technique, l'Union nationale des Coopératives d’Epargne et de Crédit (UNACOOPEC) pour l'appui financier et le Collectif des Centres de Gestion agréés (CCGA) pour le renforcement du suivi et l'encadrement des bénéficiaires.

CICG




professionnelle environnement sociale service économique entreprises Abidjan projet Program femmes SGO TIC 2023 Plateau San-Pedro gouvernement Couverture Maladie Universelle CMU CICG Budget formation permis

Articles similaires