Projet d'Appui au Psgouv : les jeunes stagiaires saluent ce levier d'insertion professionnelle et expriment leur gratitude au gouvernement

  • Source: CICG
  • Date: sam. 14 oct. 2023
  • Visites: 1069
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 13 octobre 2023 - Les jeunes stagiaires bénéficiaires du Programme d'appui au Programme social du gouvernement (PA-Psgouv) ont salué ce levier d'insertion professionnelle et exprimé leur gratitude au gouvernement.

C'était du 11 au 12 octobre à Abidjan, à l'occasion de la mission conjointe conduite par le Coordonnateur général du Programme social du Gouvernement (Psgouv), Non Karna Coulibaly, et le chargé de projets à la Banque africaine de développement (BAD), François Xavier Wongue, dans les entreprises et structures qui ont accueilli ces jeunes.

Conscient que la jeunesse constitue un atout indéniable pour le développement d'une nation, le gouvernement a placé la formation du capital humain au cœur de ses priorités. Le Programme d'appui au Programme social du gouvernement (PA-Psgouv) vient réaffirmer l'engagement de l'Etat ivoirien à renforcer la promotion de l'esprit d'entreprise et la création d'emplois , en particulier pour les jeunes.

C'est dans sa quête d'expérience en vue d'un meilleur emploi que Guy Serges Amani Kouassi, titulaire d'un BTS en finances comptabilité a intégré l'entreprise Mondi, leader mondial dans l'industrie de papier et d'emballage qui compte 100 employés, dont 3 stagiaires dans le cadre du PA-Psgouv. « Le PA-Psgouv est une belle opportunité pour les jeunes. Ce stage est une occasion qui permet aux jeunes d'acquérir les compétences nécessaires pour une carrière réussie. Je suis venu apprendre les logiciels comptables pour espérer travailler dans cette entreprise ».

Même son de cloche chez Larissa Miézan Kangah bénéficiaire d'un contrat à durée déterminée à Save the Children. « Après la soutenance de mon mémoire de Master 2, j'ai postulé pour le PA-Psgouv. Je n'y croyais pas trop mais j'ai été retenue en tant que stagiaire en protection de l'enfant. Je voudrais dire merci au gouvernement. Je souhaite que cette action s'étende à plusieurs cohortes de stagiaires ».

« J'ai postulé à l'Agence emploi-jeune et j'ai été sélectionnée parce que je présentais un bon profil. Ce stage initié par le PA-Psgouv est en réalité la matérialisation de l'année de la jeunesse et un modèle parfait d'insertion professionnelle et de développement professionnel continu », a souligné Déborah Malika Azié, gestionnaire de projet à Save the Children, structure qui a accueilli 63 stagiaires pour l'année 2023.

L' entreprise SIGMA, spécialisée dans la fabrication et la requalification de bouteilles de gaz B6 et B12, compte 800 employés, dont 19 stagiaires PA-Psgouv. « Nous sommes heureux de recevoir la mission du PA-Psgouv venue voir dans quelles conditions nous travaillons et nous suivre pour la suite de nos parcours », a dit Jean Moïse Konan, en stage de qualification électromécanique.

Ismaël Soumahoro, soudeur et constructeur métallique, est aussi heureux de l'opportunité offerte « Ce stage me permet de développer mon potentiel et m'aidera à coup sûr à réussir mon parcours professionnel. Je remercie le gouvernement d'avoir facilité ce programme ».

A NSIA Banque Côte d'Ivoire, 12 stagiaires ont été retenus pour une durée d'un an. Ils se sont réjouis de bénéficier d'un bon encadrement et d'excellentes conditions d'apprentissage. « Nous bénéficions de bonnes conditions de travail et sommes déterminés à donner le meilleur de nous-mêmes afin de permettre aux stagiaires qui viendront bénéficier des différents programmes d'insertion du gouvernement », a relevé un des stagiaires.

Dans les incubateurs, l'entreprise CDT, s'est spécialisée dans la stimulation de la création de petites entreprises dans le secteur agro-industrie. Elle aide les jeunes à acquérir les compétences et outils nécessaires pour évoluer au sein de leurs entreprises. David Kolotio bénéficie de cet accompagnement: « J'ai lancé un projet agricole avec des amis il y a deux ans. Nous avons du mal à nous développer à cause de nombreuses difficultés rencontrées. C'est pour les surmonter que je suis venu au CDT sur les conseils d'un ami pour redécoller dans l'entreprenariat ».

A travers l'incubateur Dream Factory (Côte d'Ivoire PME), on assiste plutôt à des transferts de compétences et de connaissances sur plusieurs thématiques en lien avec la promotion de l'entreprenariat. « Je porte un projet de restaurant bio. Je ne pensais pas que mon projet serait retenu par le PA-Psgouv. J'avais appris que l'État voulait accompagner les jeunes entrepreneurs et les appuyer dans leur besoin de financement. Après avoir hésité, j'ai postulé et voilà… Je veux avoir les outils pour développer mon projet », a fait savoir Koné Audrey.

Tout comme elle, Régis Ouattara ajoute « Depuis 2019, j'aspire à faire partie des champions nationaux. Pour y parvenir, je participe au renforcement de capacités et de compétences à Dream Factory ».

Source : CICG




Banque professionnelle entrepreneur Côte d'Ivoire secteur entreprises don Abidjan projet État agricole Program jeunes sein NSIA 2023 Ouattara Kolo Mali BAD BTS Gouvernement emplois stage PME CICG développement formation ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour