Massacres de Duékoué : Un journaliste camerounais blanchit les FRCI

  • Source: Linfodrome.com
  • Date: lun. 23 déc. 2013
  • Visites: 3846
  • Commentaires: 4
« Laurent Gbagbo : desposte ou anti-colonisaliste, le verbe et le sang… ». Tel est le titre du documentaire réalisé par le journaliste camerounais, Said Mbombo Penda.

Ce film subdivisé en deux épisodes de 52 minutes chacun a été présenté à la presse nationale et internationale ce samedi 21 décembre 2013 au Plateau. Un des faits marquants des différents témoignages recueillis par le réalisateur est certainement, le massacre du Duékoué en 2011. Selon l'un des témoins interrogé par le réalisateur, les tueries sont l'œuvre de populations allogènes basées dans la ville.

« Avant l'arrivée des FRCI (Forces républicaines de Côte d'Ivoire : ndlr), nous nous sommes organisés pour attaquer les miliciens guérés. Nos groupes étaient constitués de Sénoufo, de malinkés, de baoulés et de ressortissants de l'Afrique de l'ouest », a déclaré M. Fofana, le témoin de ces combats. Ce dernier qui a indiqué que les affrontements ont duré deux jours a fait savoir que « Duékoué est tombée bien avant l'arrivée des FRCI ».

Outre cet épisode, le documentaire de l'ancien journaliste de la BBC présente un sombre tableau du personnage Laurent Gbagbo. Selon Said Penda, « Laurent Gbagbo est un génie de la manipulation, prêt à toute sorte de violences pour confisquer le pouvoir… dans la droite ligne des dictateurs d'Afrique et d'ailleurs ».

Ce documentaire qui a été tourné su (...)

Lire la suite sur Linfodrome.com


Laurent Gbagbo FRCI Côte d'Ivoire Plateau Duékoué Sénoufo Afrique BBC affrontement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour