Coopération sécuritaire : la Côte d'Ivoire signe avec le Japon et le PNUD des accords de financement et de renforcement de la protection civile

  • Source: CICG
  • Date: mer. 14 fév. 2024
  • Visites: 1005
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 14 février 2024 - Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé a présidé, le mardi 13 février 2024 à Abidjan, la double cérémonie de signature d'un accord de financement et du document projet de renforcement de la protection civile pour une cohésion sociale durable.

Ces conventions s'inscrivent dans le cadre de la coopération tripartite entre la Côte d'Ivoire, le Japon et le PNUD, visant à renforcer les capacités opérationnelles de l'Office national de la protection civile (ONPC)et contribuer, in fine, à accroître son rayonnement et son champ d'action pour une meilleure efficacité sur toute l'étendue du territoire.

Selon le ministre de la Sécurité, il s'agira de réhabiliter les infrastructures existantes, d'aménager les espaces de manœuvres, d'entraînements, d'études et de travail.

Outre cela, il s'agira de fournir du matériel d'équipements, d'appuyer à la mobilisation communautaire à travers le financement des campagnes de sensibilisation et des initiatives économiques des communautés autour des Centres de Protection Civile et une communication de masse bien ciblée.

Enfin, le projet permettra la réalisation d'actions de formation.

Le chargé d'affaires de l'Ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire, Sugiyama Hiroki, a rappelé que ce projet, don du gouvernement japonais, est d'un montant estimé à environ 2 milliards FCFA.

Pour Carol Flore-Smereczniak, représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement en Côte d'Ivoire, le projet s'insère dans la continuité des efforts du Japon et du PNUD pour accompagner la Côte d'Ivoire, non seulement face aux défis posés par la crise des réfugiés due aux tensions aux frontières nord, mais aussi dans le renforcement durable de la sécurité humaine et de la cohésion sociale.

Notons que ce projet permettra de renforcer les capacités opérationnelles des services de protection civile dans 5 nouvelles localités à savoir Dabou, Grand-Bassam, Doropo, Ferkéssédougou et Tengréla.

CICG




Grand-Bassam Côte d'Ivoire économiques sociale service don Abidjan projet communication local Program Vagondo Diomandé Tengréla Japon PNUD gouvernement CICG réfugiés formation



Educarriere sur Facebook