Côte d'Ivoire : Des propos de Max Alain Gradel suscitent l'indignation


Max-Alain Gradel, vice-capitaine des éléphants de Côte d'Ivoire
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 15 fév. 2024
  • Visites: 1357
  • Commentaires: 0
En Côte d'Ivoire, des propos tenus par Max Gradel, vice-capitaine des Éléphants de Côte d'Ivoire lors de la cérémonie de récompense, en présence du président Alassane Ouattara, ont suscité l'indignation au sein de l'opinion publique.

L'ancien joueur du Toulouse Football Club s'exprimait au nom de ses coéquipiers, vainqueurs de la 34e Coupe d'Afrique des Nations.

L'origine de la grosse colère des ivoiriens

Devant le président ivoirien Alassane Ouattara, qui les recevait au Palais de la Présidence, mardi 13 février 2024,  pour une cérémonie de reconnaissance nationale, Max Alain Gradel a semblé ignorer les efforts des supporteurs ivoiriens pour les pousser jusqu'à la victoire finale. Il a déclaré que, les ivoiriens leur ont tout "tourner le dos" après la défaite face à la Guinée équatoriale.

"Il nous a été révélé, le soir du 29 janvier, lorsque nous avons perdu contre la Guinée Équatoriale, que nous étions seuls face à notre destin. Nous avons été confrontés à la colère de nos supporters. En dehors de nos familles, plus personne ne cherchait à nous rencontrer, à nous appeler ou même à prendre de nos nouvelles", a-t-il affirmé.

En dehors de nos familles, plus personne ne cherchait à nous rencontrer, à nous appeler ou même à prendre de nos nouvelles

Ces paroles du vice-capitaine des Éléphants de Côte d'Ivoire ont immédiatement suscité l'indignation au sein de l'opinion publique. De nombreuses réactions de supporters ivoiriens ont dénoncé des propos jugés ingrats. "Franchement, ce discours manque de respect envers les Ivoiriens après tous les efforts fournis", s'insurge un internaute.

Un autre rappelle à Max Alain Gradel les sacrifices endurés par les supporters ivoiriens, notamment les longs déplacements vers des stades éloignés comme Yakro, Bouaké et Ebimpé, ainsi que les marches de plus de 10 km pour accéder au stade. "Si ce n'est pas là l'expression d'un soutien inconditionnel et d'un amour sans faille, je ne sais pas ce que c'est", interroge-t-il.

Récompense

Il est à noter que les &Eacut (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire marche Afrique sein Alassane Ouattara Football Éléphants Max Gradel Ebimpé Bouaké Guinée ivoiriens





Educarriere sur Facebook