Julie Higounet à propos du CDP-Pierre Deschamps d'Abidjan : « Les formations proposées permettront aux enseignants d'avoir des diplômes d'Etat reconnus en France et dans l'Union Européenne »

  • Source: Lycée international Jean-Mermoz
  • Date: mer. 17 juin 2020
  • Visites: 1615
  • Commentaires: 0
Le développement professionnel par la formation demeure l'une des missions que s'est assignée la Mission laïque française (Mlf). Pour ce faire, elle a mis sur pied, le Centre de développement professionnel (CDP) Pierre Deschamps d'Abidjan, un dispositif de formation qui est à la fois adapté aux contextes de l'enseignement hors de France et dédié aux personnels enseignants soucieux de se former. Dans cette interview, la chargée de l'ingénierie de formation et de la coordination pédagogique et stratégique des deux centres de développement professionnel de la Mission laïque française, Julie Higounet, donne plus de précision sur ce projet.

Qu'est-ce que le Centre de développement professionnel (CDP) Pierre Deschamps ?

La Mission laïque française est un organisme qui délivre un enseignement français hors de France, mais peut aussi, à la demande des pays ou d'institutions partenaires, dispenser un enseignement national accompagné voire enrichi de contenus et méthodes français. Cette partie de la mission de la Mlf relève typiquement de la coopération éducative et contribue à la qualité des systèmes scolaires de pays partenaires francophones par la formation des professeurs nationaux.

Inspirés de la formation continue des personnels enseignants en France, les dispositifs français exportés à l'étranger sont conçus pour aborder en priorité les évolutions institutionnelles et programmatiques françaises. Et les premières formations universitaires, donc diplômantes, qui sont mises en place dans certains pays répondent à un besoin, mais pas à l'ensemble des enjeux qui sont nécessaires pour l'avenir : développer des savoir-faire de haut niveau pour des enseignants issus de cultures nationales différentes de la nôtre, développer l'initiative et l'innovation, donc une culture de la curiosité qui doit caractériser la fonction, comprendre le développement de l'enfant et 'interculturel comme les clés du développement de l'enseignement français dans le monde.

C'est dans ce contexte problématique que la Mlf a souhaité créer un centre de développement professionnel. L'association conçoit en effet la formation d'un part comme un élément fondamental d'une culture commune qui doit animer les personnels, et d'autre part comme le produit d'un réseau de compétences fondé sur l'initiative et le collectif au service des projets d'établissement.

Ce centre sera logé au sein du Lycée international Jean Mermoz d'Abidjan. Pourquoi avoir particulièrement choisi la Côte d'Ivoire pour ce projet, et quel est l'objectif visé ?

En Côte d'Ivoire, la Mission laïque Côte d'Ivoire (MLCI), association de droit ivoirien à but non lucratif créée en 2014, poursuit les objectifs de la Mission laïque française.

Elle a pour objet la gestion pédagogique, administrative et financière du lycée international Jean-Mermoz d'Abidjan, afin de promouvoir un enseignement conforme aux programmes officiels de l'enseignement primaire et secondaire français et à caractère laïque et interculturel, conformément au principe développé dans tous les établissements scolaires du réseau mlfmonde.

Le lycée international Jean-Mermoz est déjà centre d'accueil de sessions de formation pour des professeurs d'écoles privées ivoiriennes en double partenariat avec le CNED et la Mlf : ce montage permet à ces établissements qui ne souhaitent pas l'homologation française, d'accueillir des élèves en scolarisation française réglementée avec le CNED, donc reconnus individuellement comme suivant une scolarisation française ; le lycée international Jean-Mermoz procure aux établissements une source d'information et de formation adaptées à leurs besoins pour faire face à leur responsabilités. Mais il fallait aller beaucoup plus loin.

Quelles sont les formations qui seront dispensées au CDP Pierre Deschamps d'Abidjan ?

Les formations sont à la carte et sont effectuées sur des durées de 3 jours à 3 ans.

Toutes les formations proposées ont été pensées avec et pour la Mlf. Certifiantes et qualifiantes, elles permettront aux enseignants d'avoir des diplômes d'Etat reconnus en France et dans l'Union Européenne.

Trois types de formation sont proposées

 

 

La liste exhaustive des formations proposées par public et par niveau est consultable sur le site dédié au centre https://cdp.mlfmonde.org/

Etant donné que les systèmes éducatifs ivoirien et français sont diamétralement opposés, qu'en est-il des enseignants ivoiriens désireux de s'y inscrire ?

De fait, les deux systèmes éducatifs ont longtemps cheminé ensemble et fondamentalement, procèdent d'une culture commune ; la langue est un lien essentiel entre eux. Le lycée international Jean-Mermoz a déjà expérimenté cette étroite complémentarité et travaillé avec le ministère ivoirien de l'Education nationale sur un programme d'histoire et géographie qui adapte le programme français en l'ouvrant aux réalités nationales et régionales, sans lesquelles un jeune ivoirien serait « déterritorialisé » de sa propre culture. Ce fut une expérience passionnante, qui mériterait d'être développée vers l'enseignement de la citoyenneté. C'est aussi cela la coopération : développer par l'éducation la compréhension entre les sociétés.

Le centre de formation est très ouvert aux enseignants ivoiriens du secteur privé de l'éducation et s'adresse aux enseignants du lycée international Jean Mermoz, aux enseignants faisant partie du réseau d'écoles partenaires privées de la Mission laïque Côte d'Ivoire et ceux d'établissements français privés en Côte d'Ivoire aux étudiants, aux enseignants débutants  ou confirmés d'établissements privés ivoiriens ou plus largement de la sous-région d'Afrique de l'ouest ; aux personnels d'encadrement, aux formateurs, référents pédagogiques

Le centre de développement professionnel Pierre-Deschamps poursuit ainsi plusieurs objectifs :

Former des équipes d'encadrement afin que leur management soit adapté aux conditions de fonctionnement de l'enseignement français dans un contexte national (droit, gestion RH, culture et interculturel, aptitude à la coopération) ;

Conduire les professeurs recrutés au niveau local vers une formation certifiante et diplômante dans un cadre français et national. Ici, l'objectif est de rendre le professeur acteur de sa formation en mettant à sa disposition des ressources variées et des dispositifs en présentiel ou via le numérique, adaptées à ses contraintes de temps, en autonomie tout en favorisant l'échange entre pairs ;

Mettre les enseignants dans des contextes de mise en pratique de la classe et de la recherche afin de créer les conditions de l'initiative et de l'innovation qui puissent enrichir l'établissement et le rendre plus autonome ;

Inscrire la formation individuelle et d'équipe qui soit à la hauteur des enjeux et garant de la diversité de l'enseignement français hors de France.

De façon concrète, les enseignants ivoiriens qui suivront effectivement ces formations du CDP Pierre Deschamps d'Abidjan se verront ils offrir des opportunités ?

Choisir de se former dans le centre de développement professionnel Pierre-Deschamps c'est avoir la possibilité de faire valoir un parcours valorisant et d'être recruté dans les établissements scolaires et de pouvoir aussi se porter candidat dans ceux du réseau mlfmonde

Toute formation à forcément un coût. Quels sont les tarifs qui seront proposés aux candidats et y-aura-t-il des mesures d'accompagnement pour ceux qui n'ont pas les moyens ?

Les tarifs dépendent du type de formation et de leur durée (De 260 à 3900 euros.). Chaque dossier sera étudié et des mesures d'accompagnement pour le financement pourront être proposées.

Quel est le processus d'inscription et les dates prévisionnelles de démarrage des formations au CDP Pierre Deschamps ?

Les CDP offriront des formations tout au long de l'année et à partir du 1er septembre. Les inscriptions seront donc ouvertes de juin 2020 à juin 2021.

Pour vous inscrire : https://cdp.mlfmonde.org/offre-de-formation-abidjan/

Interview réalisée par Anthony NIAMKE




Côte d'Ivoire Abidjan France Afrique Union Européenne candidats ivoiriens partenariat



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour