La Côte d'Ivoire exportera cette année de l'électricité en Sierra Leone et en Guinée


Centrale thermique d’Azito, en Côte d’Ivoire, dont General Electric est exploitant depuis 2017.
  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: mer. 05 fév. 2020
  • Visites: 1813
  • Commentaires: 3
Après le Mali, le Burkina Faso, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Liberia, la Côte d'ivoire lancera les exportations d'électricité vers la Guinée et la Sierra Leone dès cette année.

« Notre capacité de production a augmenté de 60 % entre 2011 et 2019 pour atteindre 2229 MW et devrait doubler dans les prochaines années. Nous exportons environ 11 % de la production nationale brute d'électricité vers six pays de la Cedeao, à savoir le Ghana, le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Liberia » a expliqué Abdourahmane Cissé, le ministre ivoirien du Pétrole, de l'Énergie et du Développement des énergies renouvelables, lors d'un conclave qui réunissait à Abidjan, ce 3 février, six ministres de l'Énergie de la Cedeao.

Le ministre a profité de cette occasion pour annoncer l'inscription prochaine de la Sierra Leone et de la Guinée dans la liste des États important de l'électricité produite en Côte d'Ivoire, avec un volume respectif de 150 gigawatts/heure chaque année pour chacun des deux pays.

Le Liberia, qui bénéficiait déjà d'une desserte en électricité en basse tension, verra sa fourniture renforcée avec des approvisionnements additionnels en haute tension, grâce à la mise en service imminente d'une ligne de 225 kilovolts. Les exportations ivoiriennes représenteront environ une capacité de 30 mégawatts pour chacun des trois pays pour une puissance commerciale globale estim&e (...)

Lire la suite sur jeuneafrique.com


Abdourahmane Cissé Côte d'Ivoire Abidjan Mali Burkina Faso Ghana Bénin Guinée électricité




Educarriere sur Facebook