Depuis Yamoussoukro, Banny : « Les mains nues, levons-nous, pour défendre le PDCI »
« Quand on est l'enfant du père, on ne quitte pas la cour familiale »
« Renaissance, c'est quoi ? »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 27 mars 2019
  • Visites: 2626
  • Commentaires: 2
Le Vice-président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda), Charles Konan Banny, a parrainé, le samedi 23 mars 2019, à Morofé, la cérémonie de remise officielle de cartes de membre aux femmes militantes de Yamoussoukro, qui ont décidé de réaffirmer leur fidélité et leur loyauté à la formation politique fondée par Félix Houphouët-Boigny.

Au cours de ce meeting, l'ex-Premier ministre a exhorté les militants du « vieux » parti à demeurer mobilisés, tout en resserrant les coudes, pour faire face à l'adversité. « Le combat n'est pas fini. Ceux qui, hier, voulaient faire disparaître notre parti, sous les formes les plus brutales, reviennent sous les formes les plus rusées, pour faire disparaitre le Pdci-Rda», a fait savoir Charles Konan Banny. « Qu'on ne vienne pas vous distraire avec des paroles mielleuses. Que l'on ne vienne pas vous mentir. Aujourd'hui, tous, nous disons que nous sommes enfants d'Houphouët-Boigny. Mais quand on est l'enfant du père, on ne quitte pas la cour familiale. Quand Houphouët t'a pris comme fils, et que ce père arrive à décéder, on ne lui tourne pas le dos aussitôt. C'est ce qu'on veut nous amener à faire. Quand on vous accueille dans une famille, et que vous la quittez, vous ne prenez pas le nom de cette famille pour le donner à une autre famille », a poursuivi le natif de Morofé, assisté pour la circonstance, de plusieurs cadres du Pdci, dont le délégué départemental, le maire Jean Kouacou Gnrangbé, et le député Baba Sylla.

Charles Konan Banny reste convaincu que « le projet de décapitation » du parti fondé par Félix Houphouët-Boigny reste toujours d'actualité, et que les militants dignes de ce nom se doivent de faire front face à cette situation. « Les mains nues, levons-nous, avec une volonté sans faille, pour défendre le Pdci », a lancé M. Banny, sous les acclamations nourries de l'auditoire. Et l'orateur principal de ce meeting de décocher des flèches contre les promoteurs du mouvement « Pdci-Renaissance ». « Renaissance, c'est quoi ? Ceux qui y sont ne veulent pas quitter le Pdci, mais ne veulent pas assumer. Alors, on peut dire que ce sont des gens peu courageux, qui viennent raconter des contrevérités. Ne les suivez pas. Ils vous enverront à la perte », a indiqué le Vice-président du Pdci. « Aujourd'hui, l'argent circule a (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Félix Houphouët-Boigny Banny Pdci Rassemblement Côte d'Ivoire Yamoussoukro




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour