Lancement de l'opération « Épervier 4 » de sécurisation de l'année scolaire en Côte d'Ivoire

  • Source: APA
  • Date: vend. 05 oct. 2018
  • Visites: 511
  • Commentaires: 0
Le Contrôleur général Youssouf Kouyaté, Directeur général de la police nationale, a procédé, jeudi à Cocody (Est d'Abidjan) au lancement de l'opération « Épervier 4» visant à « sécuriser l'année scolaire » sur l'ensemble du territoire national.

C'est la commune de Cocody, plus précisément le rond-point du sous-quartier Riviéra II, qui a abrité la cérémonie en présence du maire de la commune, Mathias Aka N'gouan et des différents chefs d'unités de la police nationale.

Pour le Commissaire Divisionnaire Major Siaka Dosso, Préfet de police d'Abidjan, après l'opération « Vacances sécurisées de juillet au 7 septembre, Épervier 4 vient pour sécuriser l'année scolaire qui a débuté depuis le 10 septembre 2018 ».
Play Video

Cette opération va mobiliser « 1500 éléments de la police, de la gendarmerie, des FACI (Forces armées de Côte d'Ivoire) sur l'ensemble du territoire » a précisé le Préfet de police Siaka Dosso rappelant « les résultats très satisfaisants de l'opération +Vacances sécurisées+ ».

« En deux mois, l'opération Vacances sécurisées a permis de détruire 295 fumoirs, d'interpeller 408 personnes, de saisir 1,080 tonne de cannabis, 83kg de médicaments prohibés, 14 armes à feu, 472 armes blanches et d'abattre 4 bandits », a cité le commissaire Dosso.

Ses performances qui ont valu aux forces de l'ordre, les félicitations de leur hiérarchie qui ont « lutté efficacement contre la grande criminalité sur toutes ces formes », s'est réjoui le Directeur général de la police nationale, le Kouyaté Youssouf.

« Comme pour l'opération précédente qui a donné des résultats notables permettant de passer des vacances totalement sécurisées, je vous exhorte à la même détermination et au même dévouement pour consolider les acquis », a-t-il recommandé.

« Épervier 4 vise à faire sécuriser la rentrée scolaire après des vacances réussies. L'opéra (...)

Lire la suite sur APA