Korhogo / Accusés après la mort tragique du jeune Soro Kognon : Le RDR porte plainte contre le député Soro Kanigui


Le député, Soro Kanigui Mamadou accuse des cadres du Rdr de Korhogo d'être à l'origine de la mort tragique de Soro Kognon
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 09 juil. 2018
  • Visites: 1576
  • Commentaires: 0
Le Délégué départemental du Rassemblement des jeunes Républicain (Rjr) de Korhogo, Gédéon ZELEGNON, a réagi aux accusations portées contre des dirigeants de son parti et lui suite au décès tragique du jeune Soro Kognon tué au cours d'échauffourées survenues à une Assemblée générale du Réseau des amis de Côte d'Ivoire dans la cité du Poro. Il a décidé de porter plainte contre le député Soro Kanigui, président du Raci, qui a porté de graves accusations.

Déclaration du départemental Rjr de Korhogo relative à la situation qui a prévalue à Korhogo ce samedi 7 juillet 2018


Le samedi 7 juillet 2018, notre belle cité du Poro a été le théâtre d'événements ayant entraîné la mort d'un jeune étudiant du nom de SORO Kognohon.

Je voudrais d'abord m'incliner devant la mémoire de ce jeune, qui certainement était plein d'envies, de projets et d'ambitions. Ensuite, présenter mes condoléances les plus attristées à la famille éplorée et leur témoigner la compassion de la jeunesse républicaine du département.

Fidèle aux idéaux du RDR qui prônent le vivre ensemble et le respect de la vie humaine, nous ne saurons soutenir de tels agissements. Ainsi, nous trouvons malheureux que certaines personnes veuillent tirer un profit politique de ce triste événement au détriment du deuil qui frappe toute la Côte d'Ivoire et la cité du Poro en particulier en accusant le RDR, notamment Am's, Lass PR et votre serviteur Gedeon Coulibaly que je suis, d'en être les instigateurs.

Revenons au fait. Dans le cadre des œuvres de bienfaisances du Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY, nous étions ce samedi 07 Juillet 2018 dans une délégation conduite par Monsieur le Préfet de région du Poro pour la remise d'une ambulance médicalisée au centre de santé de la Sous préfecture de Kanoroba située à une distance d'environ 100 kilomètres de Korhogo.

La délégation a quitté Korhogo aux alentours de 7h30 pour ne revenir qu'à 16h30 après une escale de présentation de condoléances au Président RJR de Komborokoura.

Vous comprendrez donc notre peine et étonnement d'avoir été accusé nommément par l'honorable SORO Kanigui Mamadou, ses proches collaborateurs et une certaine presse acquise à sa cause d'être le meneur et d'avoir été identifié sur le théâtre des troubles ayant conduits à la mort de notre regretté frère Soro Kognohon.

Nous pensons que rien ne peut justifier ce genres d'accusations graves et mensongères qui ne peuvent être motivées que par (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook