Présidentielle ivoirienne : Pourquoi Guillaume Soro sera candidat en 2020

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 09 mars 2017
  • Visites: 3022
  • Commentaires: 0
Dans un peu plus de trois ans, les Ivoiriens seront appelés aux urnes pour élire le successeur d'Alassane Ouattara. Mais déjà, en coulisses, des velléités de candidatures sont évoquées. Au nombre de ces candidats on devrait retrouver Guillaume Soro, actuel président de l'Assemblée nationale.

Chef rebelle, ministre de la Communication, ministre de la Défense et Premier ministre, président de l’Assemblée nationale. En 17 ans, Guillaume Soro a gravi tous les échelons dans la République. A 3 ans de la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire, le natif de Kofiplé dans le département de Ferkéssédougou se positionne comme l’un des plus sérieux prétendants au fauteuil présidentiel.

Si sa trajectoire politique semble programmé pour cette échéance, les récents développements sur la scène politique ivoirienne vont assurément précipiter cette décision. C’est aujourd’hui un secret de polichinelle que Guillaume Soro est dans le viseur de nombreux cadres influents de l’entourage d’Alassane Ouattara. Progressivement, celui qu’on surnomme « Bogota » a vu sa sphère d’influence être réduite notamment avec l’éviction de bon nombre de ses proches de l’appareil d’Etat. 

Dans les milieux politiques ivoiriens, il se murmure que le PAN comme le surnomment ses admirateurs aurait même pu se voir « déposséder » de la présidence du parlement. S’il veut continuer d’exister politiquement dans l’après-Ouattara, Guillaume Soro n’a autre choix que se lancer dans la course au fauteuil en 2020. Ce, d’autant plus que la menace d’un transfert devant la Cour pénale internationale (CPI) n’est pas à écarter. 

Sans doute conscient de ce fait et aussi de son aura, notamment au sein de la jeunesse du Rassemblement des Républicains (RDR), l’ancien patron de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) affûte ses armes. Dans un mouvement très certainement synchronisé, deux de ses proches collaborateurs que sont le député Soro Kanigui et son conseiller Franklin Nyamsi sont montés au créneau ces jours-ci pour valider une candidature du député de Ferkéssédougou. 

« Quand on r (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour