Assalé Roger-Claver : ''Je quitte le TP Mazembé''


(Photo d'archives)
  • Source: fratmat.info
  • Date: jeu. 12 nov. 2015
  • Visites: 3304
  • Commentaires: 0

Héros de la finale de la League des champions-Caf 2015, Roger Assalé Claver, l'attaquant du  Tout-Puissant Mazembé, s'est confié à fratmat.info. C'était à la suite de l'entraîneur des Éléphants, ce mercredi 11 novembre 2015, au stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Plateau. Dans cet entretien, il parle de sa carrière en club et de son aventure avec les Éléphants.

Vous venez de remporter la League des champions-Caf 2015, un mot sur cette coupe d'Afrique.
C'est vous les journalistes et les supporters qui voyez et c'est vous également qui jugez. Mais je pense que c'est toujours une  joie de remporter des trophées. Je suis vraiment content d'avoir remporté un deuxième titre africain après la Coupe d'Afrique des nations (Can) 2015 et surtout après  avoir raté de justesse la coupe de la Confédération avec le Sewé sport, l'an dernier.

Est-ce que vous pensez avoir apporté un plus au Tp Mazembé ?
Si j'entre en jeu et que je fais la différence, c'est que j'ai apporté un plus.

En l'absence des cadres, vous êtes appelé en renfort en sélection. Pensez-vous pouvoir relever le défi ?
Si l'entraîneur m'a fait confiance, c'est qu'il croit en moi. Il m'appartient de démontrer maintenant que je mérite sa confiance en travaillant dur pour pouvoir m'imposer dans cette équipe.

Vous avez souvent été appelé sans être aligné. Pensez-vous que votre heure a sonné ?
Tout dépend de l'entraîneur. S'il estime que je suis apte et qu'il m'aligne, je jouerai comme j'ai l'habitude de le faire.

Vous avez un contrat de 5 ans avec le Tout-Puissant Mazembé. Quel  est votre avenir avec les Corbeaux de Lubumbashi?
Après la Coupe du monde des clubs (du 10 au 20 décembre 2015), on verra la suite. Mais je pense que c'est par rapport aux conditions que je quitte le club. L'objectif n'est pas seulement de remporter des trophées en Afrique, mais de progresser.

Pensez-vous que votre club vous laissera partir ?
L'argent fait toujours changer les choses.

Entretien réalisé par 
Eugène YAO




stade Félix Houphouët-Boigny Éléphants Roger Assalé Abidjan Plateau Afrique



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour