Côte d'Ivoire : Mohammed Lamine Bakayoko remporte le Grand prix de la CGECI

  • Source: APA
  • Date: sam. 25 avr. 2015
  • Visites: 3186
  • Commentaires: 1

Le jeune entrepreneur ivoirien Mohamed Lamine Bakayoko a remporté, vendredi, le Grand prix de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) doté d'une enveloppe de 10 millions de FCFA.

Cinq secteurs ont été retenus pour ce concours de la Business plan compétition (BPC): industries, services, TIC, agriculture et le Prix de la meilleure jeune femme entrepreneur. 28 % de projets du secteur des TIC et 33 % du secteur agricoles ont été enregistrés au cours de cette 4ème édition avec 3 345 participants.

Avec son projet d'achat, de torréfaction et de commercialisation de café à Adjamé, la commune commerciale de la capitale économique ivoirienne où le café moulu servant à préparer le « café express » est très prisé par les transporteurs (apprentis, chauffeurs…), M. Bakayoko a surclassé les 29 autres candidats retenus pour la finale, avec comme Président du jury, Pierre Magne, Administrateur de la CGECI. Au départ 50 projets ont été retenus sur 283.

Le Prix de la meilleure jeune femme entrepreneur, doté d'une enveloppe de 5 millions de FCFA a été décroché par Mlle Ange Emmanuelle Effie, âgée de 23 ans, pour son projet d'épargne par la téléphonie mobile. En guise de « cadeau », le Président de la CGCI, Jean Kacou Diagou a offert en plus 5 millions de FCFA (Prix NSIA) à Mlle Effie.

Le Prix de l'Industrie, également doté de 5 millions de FCFA a été remporté par Théodore M'bra, quand celui de l'Agriculture (5 millions de FCFA), a été attribué à Prospère Gnamien pour son projet de production de tomate.

Doté aussi d'une enveloppe de 5 millions de FCFA, le Prix des Services est revenu à Nasser Elie pour la commercialisation et la livraison de « Garba Ivoire». Le Prix NTIC (5 millions de FCFA) a été remporté par Norbert Frédé.

Ce concours Business plan compétition a vu la participation de 14% de femmes et de 86% d'hommes. « Pour construire des champions nationaux, il faut une volonté politique », a souligné Jean Kacou Diagou, le Président de la CGECI, invitant les ivoiriens à entreprendre afin d'avoir des «champions nationaux ».

« A vous les jeunes, il faut prendre votre destin en main et avoir la culture de l'entreprenariat », a-t-il conseillé à la clôture de cette 4è édition de la «CGECI académy » après deux jours de travaux autour du thème central, « entrepreneur ou homme d'affaires : il faut choisir ».

Le Ministre de l'Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, a invité de son côté, la jeunesse à saisir les opportunités qu'offrent la CGECI, surtout les jeunes filles, au niveau de l'entreprenariat. A l'en croire, un entrepreneur doit avoir comme qualités: la ténacité et l'endurance.

La «CGECI academy » est un événement qui s'adresse à tout entrepreneur à la recherche de solutions et capable de les mettre en œuvre.

L'édition 2015 visait d'une part à réunir les entrepreneurs de l'ensemble du territoire national et de la diaspora et d'autre part, à créer une plate-forme d'échange axée sur les solutions pour les « aspirants » entrepreneurs, les « apprentis » entrepreneurs, les entrepreneurs « à temps partiel » et les entrepreneurs « confirmés ».

LS/APA




Diagou Côte d'Ivoire Adjamé téléphonie mobile diaspora CGECI concours candidats café ivoiriens



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour