ft-ad_1
Société

Victoire de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké au Concours National de Droit International Humanitaire 2024

post-img

La 11ᵉ édition du Concours National de Droit Humanitaire, organisé par le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), a connu son épilogue ce vendredi 19 avril 2024 au cours d'une finale qui a opposé l'Université Alassane Ouattara de Bouaké à l'Université Catholique d'Afrique de l'Ouest.

Les étudiants de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké ont brillamment remporté la 11ᵉ édition du concours national de Droit International Humanitaire, se tenant le vendredi 19 avril 2024.

Opposés aux étudiants de l'Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest (UCAO), la finale s'est déroulée dans la prestigieuse salle des fêtes de l'Assemblée Nationale au Plateau.

Les récompenses

Plaçant les étudiants de Bouaké du côté de la défense lors de ce procès fictif portant sur les génocides et crimes de guerre survenus dans la république démagogique de "Sans Loi", leur plaidoyer a su convaincre le jury, composé de magistrats et d'experts en droit.

Cette édition a mis l'accent sur la protection de la population civile en période de crise

Ingrid Aka, membre du groupe de la défense, s'est particulièrement distinguée en remportant le titre de meilleur plaideur.

Les lauréats ont été récompensés individuellement avec un trophée, des ouvrages, ainsi qu'un ordinateur. L'équipe de l'UCAO, incarnant le bureau du procureur et saluée pour sa performance par le jury, s'est également vue attribuer un trophée.

L'objectif du concours

Orga (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Afrique étudiants Alassane Ouattara Plateau Bouaké concours Assemblée Nationale procès

Articles similaires