ft-ad_1
Arts/Culture

MASA 2024 : l'évènement officiellement ouvert par le Premier Ministre Robert Beugré Mambé

post-img

Abidjan, le 13 avril 2024 – Le Premier Ministre, Robert Beugré Mambé, a procédé, au nom du Président de la République, ce samedi 13 avril 2024 au palais de la Culture de Treichville, à Abidjan, à l'ouverture officielle de la 13e édition du Marché des Arts du Spectacle d'Abidjan (MASA 2024).

Placée sous le thème "Jeunesse, innovation et entrepreneuriat", l’édition 2024 du MASA promet d’intences festivités, du 13 au 20 avril 2024, dans plusieurs communes d’Abidjan.

« La Côte d’Ivoire est heureuse d’accueillir le MASA. Mais surtout après avoir offert les villages CAN, la Côte d’Ivoire est heureuse d’offrir à l’Afrique et au monde les villages MASA pour découvrir les beaux spectacles des génies créateurs que sont nos artistes et nos danseurs à travers le continent. (…) Au nom du Président de la République, je déclare ouverte la 13e édition du MASA », a lancé Robert Beugré Mambé.

Le Chef du gouvernement a rendu hommage à la Grande chancelière honoraire, Henriette Dagri Diabaté, retenue pour un prix d’innovation féminine. Faut-il le rappeler, c’est en 1993 alors qu’elle occupait le poste de ministre de la Culture que le MASA a été initié.

La ministre ivoirienne de la Culture et de la Francophonie a adressé un vibrant hommage au Président Alassane Ouattara qui permet à la Côte d’Ivoire d’accueillir le monde culturel à travers cet important évènement.

Françoise Remarck s’est félicitée de la présence du Rwanda, pays d’honneur et de la Corée, pays invité spécial. « Le choix de ces deux pays se justifie par leur volonté d’inscrire résolument et durablement la culture comme élément moteur de leur développement et de leur cohésion sociale », a-t-elle dit.

A l’en croire, pour cette édition du MASA, des personnalités artistiques de renom, telles que Hassane Kassi Kouyaté qui préside le comité artistique international, Bomou Bassa, directeur artistique, par ailleurs père de l’artiste-chanteur Didi B, Gadoukou La Star, chorégraphe de la partie africaine des Jeux olympiques de Paris 2024, ont contribué à la réussite de l’évènement par l’encadrement des artistes qui y prennent part.

Pour finir, elle a souhaité que la 13ème édition du MASA soit « le théâtre de nouvelles collaborations, de projets innovants, de moments inoubliables contribuant ainsi au rayonnement des arts et du spectacle africains dans le monde entier ».

La représentante de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) de l’Afrique de l’Ouest, Tran Mai, a félicité le MASA de s’être engagé dans la modernisation de ses programmes, et s’est réjouie de l’excellente coopération avec la Côte d’Ivoire dans le champ culturel.

Le MASA 2024 qui se tient 30 ans après la 1ère édition, va accueillir 59 pays, plus de 1 000 artistes, 300 spectacles et 109 programmateurs.

CICG




village Dagri Diabaté entrepreneur monde sociale ville Abidjan Afrique projet innovation CAN Alassane Ouattara Beugré Mambé Côte d’Ivoire Paris Rwanda Francophonie gouvernement CICG développement ivoirien

Articles similaires