ft-ad_1
Sports

Gestion des infrastructures de la CAN : Un atelier de réflexion sur la stratégie s'ouvre à Abidjan

post-img

Abidjan, le 6 mars 2024 – Un atelier de réflexion sur la stratégie de gestion des infrastructures civiles de l'État, notamment celles héritées de la 34e édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) et de gouvernance de l'office national des sports (ONS) face aux nouveaux défis, s'est ouvert ce mercredi 6 mars 2024 à Abidjan.

"Aux termes de la compétition, l'une des préoccupations qui minent toutes les pensées se rapporte à l'utilisation et à l'entretien de ces ouvrages qui font la fierté de la Côte d'Ivoire", a indiqué d’entrée le Pr. Alfred N’Guessan, directeur de Cabinet du ministre délégué auprès du Premier ministre en charge des Sports et du cadre de vie.

Selon lui, la réflexion relative à la gestion des infrastructures, mais également aux implications qu'elle emporte sur l'organisation structurelle et fonctionnelle de l'Office National des Sports, ainsi que la prise en compte des faits constatés pendant l'organisation de la CAN elle-même, justifie que la réflexion se poursuive dans un cadre inclusif. D’où la tenue de cet atelier.

"Le Ministère des Sports et plus précisément l'Office National des Sports n'est pas fermé aux propositions qui pourraient être faites et qui iraient dans le sens d'optimiser les actions menées par le principal gestionnaire des infrastructures civiles de l'État", a assuré le directeur de Cabinet. Avant d’inviter les participants à l’atelier, à être de véritables forces de propositions afin d’améliorer la gestion et la maintenance des infrastructures sportives civiles de l'État.

Le Directeur général de l’ONS, Ousmane Gbané a rappelé que dans le cadre de la CAN 2023, ont été construits ou réhabilités 6 stades de compétition, 24 terrains d’entrainement, 3 cités CAN et 1 hôtel CAN. "C’est un peu plus d’une soixantaine d’infrastructures sportives civiles, dont l’ONS a en charge la gestion et l’entretien", a précisé Ousmane Gbané.

Ouvert ce mercredi, l’atelier qui réunit des acteurs issus de plusieurs ministères, de structures publiques et privées et de la société civile, est prévu durer sur deux jours.

CICG




Côte d'Ivoire don Abidjan Afrique État CAN 2023 CICG

Articles similaires