Enseignement technique et Formation professionnelle : Les apprenantes sensibilisées à s'intéresser aux métiers industriels

  • Source: CICG
  • Date: vend. 08 mars 2024
  • Visites: 955
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 07 mars 2024 – A l'initiative de de la Direction générale de la Formation initiale du ministère de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage (METFPA), le lycée professionnel de Koumassi a abrité, le jeudi 7 mars 2024, une journée de sensibilisation des apprenantes aux métiers industriels.

Selon Alain Yavo, le Directeur général de la Formation initiale au METFPA, cette journée de sensibilisation résulte d'un constat. Celui de la faible présence de filles dans les métiers industriels. Sur un effectif de 51% de filles dans la formation professionnelle, seulement 16% sont dans les filières industrielles.

"En matière industrielle, le taux d'insertion avoisine pratiquement 80%. Il faut que les jeunes puissent s'y intéresser et bénéficier des avantages liés aux métiers industriels. Nous avons 16% de taux de jeunes filles dans la formation professionnelle en matière industrielle, alors que les effectifs de nos apprenants donnent 51% de filles. Nous souhaitons que les jeunes filles représentent également 50% dans le secteur industriel'', a affirmé Alain Yavo.

Invitée à venir partager son expérience avec les apprenantes, Laetitia Gadegbeku-Ouattara, directrice-pays du Groupe Endeavour Mining, le plus important producteur d'or en Afrique de l'Ouest et l'un des principaux producteurs d'or au monde, a motivé les apprenantes à s'intéresser au secteur des mines, qui n'enregistre que 10% de femmes.

"Je suis dans un secteur où il y a très peu de femme. Le secteur minier emploie 10% de femmes. C'est un secteur qui jouit de beaucoup de préjugés et de fantasmes. Le secteur minier est un secteur magnifique, et la Côte d'Ivoire va connaître un boom bientôt. On a donc besoin de l'expertise féminine", a déclaré la directrice-pays du Groupe Endeavour Mining.

Elle s'est engagée à coacher et mentorer celles qui en ont exprimé le besoin. Et promis obtenir des stages pour d'autres en cas de nécessité.

CICG




professionnelle Côte d'Ivoire monde secteur don jeunes filles Abidjan Afrique femmes Ouattara Koumassi emploi stages CICG Formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour