Côte d'Ivoire : des « indices probants d'hydrocarbures » dans des blocs pétroliers offshore

  • Source: APA
  • Date: jeu. 29 fév. 2024
  • Visites: 741
  • Commentaires: 0
Le gouvernement ivoirien donne son accord pour des négociations de contrats de partage de production portant sur ces blocs pétroliers avec la société Eni Côte d'Ivoire.

Le Conseil des ministres a adopté, ce mercredi 28 février 2024, une communication relative à une manifestation d'intérêt de la Société Eni Côte d'Ivoire Limited sur les blocs pétroliers offshore CI-504, CI-526, CI-706 et CI-708.

Les travaux préliminaires d'exploration engagés par la Société Eni dans le bassin sédimentaire ont révélé des « indices probants de présence d'hydrocarbures dans les blocs pétroliers offshore CI-504, CI-526, CI- 706 et CI-708 », selon une note officielle.

Assuré par ses services sur la présence d'hydrocarbures dans ces blocs pétroliers offshore, l'Etat ivoirien a donné son accord pour des négociations de contrats de partage de production avec la société pétrolière Eni Côte d'Ivoire.

Le groupe énergétique italien ENI a démarré le 27 août 2023, la production de pétrole et de gaz naturel du champ Baleine situé en eaux profondes, dans le Sud-Est ivoirien. Les ressources du champ Baleine sont estimées à 2,5 milliards de barils de pétrole brut et à 3.300 milliards de pieds cubes de gaz naturel.

Le démarrage, par le Groupe ENI, de la production du gisement Baleine, la plus grande découverte d'hydrocarbures jamais réalisée par une compagnie pétrolière en Côte d'Ivoire, renforce les espoirs du pays en matière d'autonomie énergétique.

Avec une capacité de production évaluée, en 2027, à 150.000 barils par jour, l'exploitation (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire service don production communication 2023 gouvernement Conseil des ministres ivoirien




Educarriere sur Facebook