Formation professionnelle : bénéficiaires de renforcement de capacité en Chine, des formateurs ivoiriens racontent leurs expériences

  • Source: CICG
  • Date: sam. 27 janv. 2024
  • Visites: 942
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 27 janvier 2024- Dans son ambition d'améliorer l'accès à la formation et la qualité de la formation professionnelle, le gouvernement ivoirien, à travers le ministère de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, a lancé le projet AVIC qui consiste en la construction et l'équipement de sept établissements de formation professionnelle à Ebimpé, Yamoussoukro, Diabo, Dabakala, Kong, Korhogo et Gbéléban.

Afin d'affecter dans ces sept établissements des ressources humaines de pointe, le ministre Koffi N'Guessan a sollicité l'expertise chinoise, à travers un partenariat avec AVIC International Holdings Limited qui est une société holding d'investissement basée à Hong Kong et dont l'activité principale est la fabrication de produits électroniques.

C'est dans ce cadre qu'une première vague de 91 formateurs et encadreurs ivoiriens a bénéficié d'une formation de quatre mois dans sept instituts et établissements chinois en Chine, du 12 septembre 2023, au 14 janvier 2024.

Adingra Roger, formateur en électronique au lycée professionnel d'électronique et d'informatique appliquée à Treichville et Edwige Kakou Coulibaly, professeure de mécanique auto au lycée professionnel des métiers de l'automobile de Vridi, étaient du contingent.

« J'ai appris, de façon pratique, l'Internet des objets connectés et les Systèmes embarqués. L'internet des objets connectés (en anglais IOT) est un dispositif électronique qui permet aux objets connectés de pouvoir communiquer entre eux par divers moyens tels que le wifi, le Bluetooth, etc., et permettent à l'utilisateur de prendre des décisions à distance », témoigne Adingra Roger.

« Dans la domotique (électronique appliquée aux habitations) par exemple », explique-t-il, « de son bureau, on peut commander à distance l'allumage des lumières dans son appartement ou la fermeture des volets de sa maison au cas où on ne rentrerait pas tôt ou bien en cas de pluie ou d'intempérie ».

Selon lui, l'IOT permet aussi d'avoir l'information en temps réel concernant la météo.

Quant aux Systèmes embarqués, poursuit Adingra Roger, il consiste à programmer des objets autonomes tels que le robot balayeur qui, une fois programmé, travaille et se recharge seul : « C'est cette technologie qui est utilisée dans les bus SOTRA avec les badges électroniques. Nous allons vulgariser ce que nous avons appris ».

De son côté, Edwige Kakou Coulibaly a été marquée par le module sur la formation de véhicules à énergie nouvelle (véhicules électriques) : « Je n'avais jamais vu ce genre de véhicules. J'ai beaucoup appris sur la technologie et le fonctionnement de véhicules électriques ».

Les sept établissements du projet AVIC prévus pour ouvrir en octobre 2025, proposent des offres de formation dans 15 spécialités dont l'agriculture, l'élevage, la maintenance mécanique agricole, le machinisme agricole, la transformation agro-alimentaire, le bâtiment et les travaux publics.

CICG




professionnelle ville don informatique Abidjan énergie projet agriculture agricole Vridi bâtiment 2023 Korhogo Ebimpé Yamoussoukro Dabakala Chine Internet SOTRA gouvernement CICG ivoiriens partenariat formateurs information



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour