CAN 2023 / Akradio : La maison d'une vieille femme incendiée après la débâcle des Eléphants, tensions dans le village


La maison de la vieille Lath Tuo Amélie est partie en fumée (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 23 janv. 2024
  • Visites: 4970
  • Commentaires: 0
La maison de dame Lath Tuo Amélie âgée de 70 ans a été incendiée, dans la nuit du lundi 22 janvier 2024, à Akradio (Dabou) par des populations en colère sous prétexte qu'elle est à la base de la défaite humiliante (4-0) des Eléphants de Côte d'Ivoire face au Nzalang Nacional de la Guinée Equatoriale.

Dans la nuit du lundi 22 janvier 2024, la paisible localité d'Akradio, située à une vingtaine de kilomètres de Dabou en Côte d'Ivoire, a été le théâtre d'un événement tragique. La maison de dame Lath Tuo Amélie, une femme de 70 ans, a été délibérément incendiée par des populations en colère, qui l'accusent d'être à l'origine de la défaite humiliante des Eléphants de Côte d'Ivoire contre le Nzalang Nacional de la Guinée Équatoriale (4-0) lors de la CAN 2023, au Stade Alassane Ouattara d'Ebimpé.

De violentes réactions

En tout cas, cette débâcle sportive a suscité une vive émotion parmi les supporters ivoiriens, entrainant de violentes réactions. Selon des sources locales, la colère des populations d'Akradio s'est concentrée sur dame Lath Tuo Amélie, accusée d'avoir ‘'vendu mystiquement le match en faveur de l'équipe adverse''.

Des rapports indiquent que dame Lath Tuo Amélie a été retrouvée dans un village voisin, où elle aurait admis être à l'origine de la défaite des Eléphants

Les tensions ont conduit à l'incendie criminel de la maison de la vieille dame. Des rapports indiquent que dame Lath Tuo Amélie a été retrouvée dans un village voisin, où elle aurait admis être à l'origine de la défaite des Eléphants. Ces aveux ont intensifié la colère des populations, qui se sont ensuite dirigées vers la résidence du député Sié Raoul, la vandalisant en signe de protestation.


Lire la suite sur linfodrome.com


radio village Côte d'Ivoire local CAN 2023 Alassane Ouattara Eléphants Ebimpé Guinée incendie ivoiriens




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour