La Côte d'Ivoire importe 85% de sa consommation en poisson en dépit de son énorme potentiel aquacole

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 24 nov. 2023
  • Visites: 911
  • Commentaires: 0
La presse nationale a été instruite sur les défis et opportunité de l'aquaculture au cours d'un atelier ce mardi 21 novembre 2023.

La Côte d'Ivoire est dotée naturellement de ressources naturelles (fleuves, barrages, bas-fonds, lagunes) et aussi de technologies innovantes propices à l'aquaculture.

Mais en dépit de ce potentiel, le pays importe 85% de consommation locale en poisson, ce que revient à 15% de production locale. C'est 400 millions de francs CFA que l'État débourse chaque année pour couvrir le gap. Ces informations ont été données ce mardi 21 novembre 2023 lors d'un atelier organisé par le Programme Stratégique de Transformation de l'Aquaculture en Côte d'Ivoire (PSTACI) à Cocody.

Une niche d'opportunité

Cet atelier visait à instruire les journalistes sur les défis et opportunités du secteur aquacole en Côte d'Ivoire.

« Cette vision du Gouvernement a-t-elle besoin d'être expliquée, comprise et appropriée par les hommes de médias, mais également par les populations et les principales parties prenantes », a situé Dr Kouakou Ernest, conseiller technique représentant le ministre Sidi Touré.

Le pays importe 85% de consommation locale en poisson, ce que revient à 15% de production locale

Il a déploré la phase embryonnaire de l'aquaculture en Côte d'Ivoire avec une production relativement faible avec 17% des besoin (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire consommation secteur innovante don production local État Program fonds 2023 Sidi Touré Cocody Gouvernement information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour