Lutte contre la fraude et la contrefaçon : plus de 100 000 articles contrefaits pour plus de 500 millions de FCFA saisis et détruits en 2022

  • Source: CICG
  • Date: vend. 24 nov. 2023
  • Visites: 680
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 22 novembre 2023- Plus de 100 000 articles contrefaits pour plus de 500 millions de FCFA, ont été saisis et détruits en 2022, grâce aux actions de répression mises en œuvre par le ministère du Commerce et de l'Industrie, à travers le Comité national de Lutte contre la Contrefaçon (CNLC), les services de la Direction générale du Commerce intérieur, de la douane et de la police nationale.

Et au niveau du secteur pharmaceutique, selon les données de l'Autorité ivoirienne de Régulation pharmaceutique (AIRP), ce sont plus de 15 milliards de FCFA de produits contrefaits qui ont été saisis et détruits.

Ces chiffres ont été révélés, le 22 novembre 2023 au Parc des expositions d'Abidjan, par le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba, lors du panel sur fond de conférence inaugurale de la deuxième édition de la Foire du Made in Côte d'Ivoire (FOMCI), qui a pour thème "La qualité Made in Côte d'Ivoire, opportunités d'affaires et facteur de croissance inclusive".

Le ministre a également exhorté la population à dénoncer, à travers le numéro vert 1343 et l'application "contrôle citoyen", la contrefaçon et la fraude.

Souleymane Diarrassouba est revenu sur les dispositifs de financement mis en place par l'État au profit des PME. Il s'agit du Guichet unique de Développement des PME (GUDE PME), à travers ses deux filiales que sont Côte d'Ivoire PME et la Société de garantie des PME. Il a évoqué l'Agence Côte d'Ivoire export et le Programme économique pour l'Innovation et la Transformation des Entreprises (PEPITE) qui permet de sélectionner et de financer 150 PME chaque année sur dix ans.

Concernant la transformation locale de l'attiéké, il a assuré que c'est la Côte d'Ivoire qui détient le label et fait la promotion de la marque " Attiéké " pour qu'au niveau international , on sache que ce produit vient de chez nous. Idem pour les pagnes baoulé.

Quant au secteur de l'artisanat encore dans l'informel, des sites dédiés aux artisans sont prévus dans chaque ville et Abidjan sera bientôt doté d'un village artisanal. L'on note aussi le renforcement des compétences des artisans (plus de 30 000 mécaniciens formés).

Source : CICG




village Commerce artisanat Made Côte d'Ivoire Innovation service secteur ville économique application don Abidjan local État Program FOMCI 2023 Souleymane Diarrassouba PME police CICG formation ivoirien 100 000 PEPITE



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour