Concours de la Fonction Publique : Un faux agent des douanes escroque des candidats à hauteur de 24 millions


Le présumé escroc doit répondre de ses actes
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 23 oct. 2023
  • Visites: 1683
  • Commentaires: 1
Le nommé K.N.S.F. se disant agent des douanes a soutiré la somme de 24 000 000 francs cfa à plusieurs candidats ayant échoué aux concours de la Fonction Publique sous prétextent qu'il était capable d'insérer leurs noms sur la liste des admis.

Un homme se faisant passer pour un agent des douanes a escroqué, en 2021, plusieurs candidats à des concours de la Fonction Publique en Côte d'Ivoire pour une somme totale de 24 000 000 de francs CFA. Les victimes, espérant obtenir un avantage déloyal dans les concours, ont été séduites par les promesses de l'escroc, K.N.S.F., qui prétendait pouvoir les inscrire sur la liste des candidats admis. Cependant, lorsque les résultats ont été publiés, aucun d'entre eux n'a réussi à figurer sur la liste des admis.

Fin de cavale du mis en cause

Le service régional de la police économique et financière de Bouaké a finalement appréhendé l'escroc présumé le samedi 21 octobre 2023 à son domicile, à Bouaké, mettant ainsi fin à la cavale du mis en cause. Selon les informations de Police Secours, les victimes ont tenté en vain de récupérer leur argent, et l'escroc s'est montré résolument récalcitrant.

 L'homme prétendait être informaticien et employé de la Fonction Publique, ce qui a contribué à renforcer la crédibilité de ses allégations auprès des candidats en quête de succès. Sa promesse de pouvoir les faire figurer sur la liste des admis moyennant une somme d'argent considérable a conduit de nombreux candidats à tomber dans le piège, cumulant ainsi un total de 24 000 000 de francs CFA.

Ces éléments soulèvent des questions sur les motivations et les activités de l'individu

L'enquête menée par le Service régional de la police économique et financière de Bouaké a révélé que l'escroc possédait un pistolet automatique avec trois munitions, des menottes, un insigne, une tenue kaki de la douane portant une bande patronymique, ainsi qu'une série d'amulettes. Ces éléments soulèvent des questions sur les motivations et les activités de l'individu.

L'arrestation de K.N.S.F. est un pas en avant important dans la lutte contre la fraud (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire service économique lutte 2023 Bouaké concours candidats Police douanes information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour