ft-ad_1
Santé

Célébration de la 16ème édition de la Journée mondiale de Lutte contre le Paludisme (JMLP) dans l'Agneby-Tiassa : le nombre de décès liés au paludisme réduit de 50% en Côte d'Ivoire entre 2017 et 2021

post-img

Abidjan, le 29 avril 2023- Grâce aux efforts déployés par la Côte d'Ivoire dans la lutte contre le paludisme, le nombre de décès liés au paludisme a baissé. Il est passé de 3 222 cas en 2017 à 1 276 en 2021, soit une réduction de plus de 50%, a révélé le ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture Maladie universelle, Pierre Dimba.

Le ministre a dévoilé ces chiffres lors de la célébration officielle de célébration de la 16ème édition de la Journée mondiale de Lutte contre le Paludisme (JMLP), le vendredi 28 avril 2023, à Grand-Morié, dans la région de l'Agneby-Tiassa.

En Côte d'Ivoire, ces efforts qui ont permis de préserver les acquis et de renforcer les interventions innovantes à haut impact, concernent, notamment, la gratuité des tests de diagnostic, la gratuité des médicaments pour le traitement du paludisme simple, la gratuité du traitement préventif intermittent chez les femmes enceintes. Et ce, dans toutes les formations sanitaires publiques du pays.

De plus, les enfants de moins de 5 ans vivant dans les villages situés à plus de 5 kilomètres d’un centre de santé et dans les villages enclavés sont également pris en charge gratuitement par les Agents de Santé communautaire (ASC) formés à cet effet.

Des mesures de prévention telles que la Moustiquaire imprégnée d’Insecticide à Longue Durée d’Action (MILDA) ont été également mises en œuvre. À cet effet, la 4ème campagne nationale de distribution gratuite des moustiquaires aux ménages réalisée en 2021, a permis de maintenir l’accès universel aux moustiquaires et d'améliorer le taux d’utilisation qui est passé de 63% en 2019 à 68 % en 2021.

Dans le cadre de la lutte anti-vectorielle, le gouvernement a également entrepris de renforcer la lutte anti-larvaire par l’introduction de nouvelles technologies dont l’utilisation des drones.

En termes d’innovation, les techniques de chimio-prévention du paludisme chez le nourrisson et la chimio-prévention saisonnière chez les enfants de moins de 5 ans sont en phase pilote en Côte d’Ivoire, où le paludisme est responsable d'environ un tiers de décès, notamment chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans.

C'est le 25 avril de chaque année que le monde entier célèbre la journée mondiale de la lutte contre le paludisme dont la 16ème édition, en Côte d'Ivoire, a eu pour thème national "Exploiter l'innovation pour réduire la charge mondiale du paludisme et sauver des vies".

Source : CICG




village Côte d'Ivoire monde innovante don lutte Abidjan innovation distribution femmes 2023 Pierre Dimba Côte d’Ivoire gouvernement CICG formation permis santé

Articles similaires