49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali : La junte militaire expulse Olivier Salgado, porte-parole de la MINUSMA

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 20 juil. 2022
  • Visites: 936
  • Commentaires: 0
Olivier Salgado, porte-parole de la mission des nations Unies au Mali est prié de quitter le pays dans un délai de 72h, annonce un communiqué de la junte malienne.

72 h pour quitter le pays

Au Mali, le porte-parole de la mission des Nations unies, Olivier Salgado, a 72 heures pour quitter le territoire malien. C'est ce qu'indique le ministère malien des Affaires étrangères, dans un communiqué publié ce mercredi 20 juillet 2022.  "Cette mesure fait suite à la série de publications tendancieuses de l'intéressé sur le réseau social Twitter déclarant, sans aucune prévue, que les autorités maliennes auraient été préalablement informées de l'arrivée des 49 militaires ivoiriens par vol civil", lit-on dans le communiqué. 

Le porte-parole de la Mission des nations-unies au Mali (MINUSMA), via une série de tweet, a dit sa part de vérité

Dans ses sorties, le représentant onusien a déclaré que les soldats interpellés étaient bel et bien du contingent onusien, et que les autorité malienne était un informé de l'arrivée du contingent en provenance d'Abidjan.  Le communiqué indique que la demande officielle  à lui adressée à travers sa hiérarchie depuis le 12 juillet 2022, de fournir la preuve des affirmations contenues dans son Tweet ou au cas contraire de porter la rectification , dans la même forme, est restée sans suite.  Le porte-parole de la Mission des nations-un (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Mali ivoiriens




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour