Adjamé : 3 gendarmes surpris en plein racket au Black, 1 en fuite, 66.100 francs et 102 cartes CEDEAO saisis


Les deux gendarmes interpellés pour racket
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 09 juil. 2022
  • Visites: 1458
  • Commentaires: 0
Tard dans la nuit du jeudi 7 juillet 2022, 3 gendarmes ont été surpris en plein racket à Adjamé-Black, par un équipage de l'unité de lutte contre la grande criminalité. 2 ont été interpellés et 1 en fuite.

Deux sous-officiers de la Gendarmerie Nationale ont été interpellés, dans la nuit du jeudi 7 juillet 2022, au Black Market d'Adjamé, par un équipage de l'unité de lutte contre la grande criminalité, dirigée par le Sergent des Forces Armées de Côte d'Ivoire (FACI), Ouattara Karamoko, basée à l'ex-Hôtel Sebroko, dans la commune d'Attécoubé.

Le gendarme en fuite identifié par les deux autres

Les deux gendarmes interpellés sont le Maréchal des logis (MDL) B.B. en service à la brigade de Bouna et son alter ego, MDL N.A., en service à l'escadron 1/1. Ces deux sous-officiers de la gendarmerie étaient en compagnie d'un autre qui a pris la fuite. Mais il a été identifié par les deux autres interpellés. Il s'agit du MDL K.K.D. en service à l'Etat-Major de la 1ère Region de Gendarmerie.

Ces 3 gendarmes ont été surpris, à 23h50, en plein racket au Black Market d'Adjamé.

Sur les deux interpellés, l'équipage de l'unité de lutte contre la grande criminalité a saisi 102 cartes de ressortissants de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), la somme de 66 100 francs cfa et un téléphone portable de marque itel.

Les gendarmes interpel (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


itel téléphone Côte d'Ivoire Ouattara FACI CEDEAO Adjamé Attécoubé Afrique de l'Ouest Gendarmerie racket



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour