Election à la FIF : Idriss Diallo officialise sa candidature et décline sa vision

  • Source: APA
  • Date: vend. 08 avr. 2022
  • Visites: 904
  • Commentaires: 0

L'homme d'affaires Idriss Diallo a officialisé jeudi à nouveau sa candidature à l'élection de la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), promettant une "transformation du football ivoirien", lors d'une conférence de presse.

L'élection, prévue en septembre 2020, a été suspendue avec la désignation d'un Comité de normalisation de la FIF, une grande première dans le pays. Reportée de décembre 2021 à mars 2022, elle a été fixée au 23 avril 2022.

M. Idriss Diallo, qui est dans la course à l'élection de la présidence de la FIF, s'était déjà déclaré candidat. Devant des dirigeants de clubs et des groupements d'intérêt, il a réitéré cette candidature, face aux caméras.

Pour lui, ce décalage a permis de voir à quel point cette élection déclenche les passions. Les candidatures de l'ex-international du football ivoirien, Didier Drogba, et l'ex-premier vice-président de la FIF, Diabaté Sory sont attendues.

"En décidant de briguer la présidence de la FIF, mon objectif principal est de rassembler autour du football ivoirien, une équipe de compétences pluridisciplinaires, issue de toutes les tendances qui s'affrontaient dans un passé récent", a-t-il dit.

M. Idriss Yacine Diallo a présenté sa liste pour cette compétition, une équipe de 20 personnes, comprenant, entre autres, l'ex-international Bonaventure Kalou, le directeur général des impôts de Côte d'Ivoire, Ouattara Sié Abou, et Malick Tohé, un célèbre dirigeant de club.

Cette équipe aura pour mission de "mener la transformation du football ivoirien en vue de le projeter vers une organisation efficiente, une structuration efficace et une recherche constante de la performance", a-t-il ajouté.

"Pour y parvenir, nous nous appuierons sur des projets réalistes et réalisables, parce que nous venons dans un environnement où notre fédération a un déficit de plus de 5 milliards Fcfa en termes de dettes, or nos ressources connues et identifiées sont de l'ordre de 6 milliards Fcfa et nos charges sont de l'ordre de 7 milliards Fcfa, donc nous avons un déficit structurel naturel de 1 milliard Fcfa", a-t-il souligné.

Sa vision s'articule autour de six axes, notamment la bonne gouvernance; les assises et le symposium du football ivoirien; la revalorisation du football local; la mise en place d'un pool d'investisseurs; le renforcement des relations avec les autorités, la préparation de la CAN 2023, les JO Paris 2024 et le mondial 2026. 

"Je suis candidat parce que je suis un dirigeant sportif avec une quarantaine d'années d'expériences qui a démarré quand j'avais 20 ans à l'Abidjan Université club", a lancé M. Idriss Yacine Diallo.

Concernant la gouvernance, M. Idriss Diallo a fait observer que l'une des bases des conflits dans le football ivoirien est "le manque de confiance et de transparence dans la gestion des ressources financières".

"Nous mettrons un accent particulier sur la bonne gouvernance en nous appropriant les recommandations de l'audit réalisé par EY afin de les implémenter dans les six mois qui suivent l'élection", a-t-il promis.

Il envisage, en outre, de créer, s'il est élu, des organes de contrôles indépendants des organes d'exécutions, travaillant en étroite collaboration avec la Commission de gouvernance élue; et d'organiser en juillet 2022, trois mois après le scrutin, des assises sur l'état du football ivoirien.

Déclinant sa vision pour le management de l'équipe nationale de football, M. Idriss Diallo, a dit opter pour un entraîneur ivoirien à côté de qui il sera recruté un expatrié pour coacher les Eléphants de Côte d'Ivoire

Il a ensuite souhaité une élection "apaisée". Le 23 avril 2022, 81 grands électeurs comprenant les présidents de clubs et les groupements d'intérêt sont appelés à départager les candidats en lice. Et ce, après les derniers amendements apportés aux textes statutaires à une Assemblée générale tenue mardi. 

 

 AP/ls/APA




Côte d'Ivoire environnement Ouattara Sié Abou CAN 2023 FIF football Eléphants Didier Drogba Bonaventure Kalou Idriss Diallo Diabaté Sory Abidjan Paris Mali candidatures candidats formation ivoirien bonne gouvernance permis



Educarriere sur Facebook