Yopougon Niangon : Un ex-militaire et son acolyte tabassés par des badauds après l'attaque avortée d'une station-service


Les deux bandits ont été battus par la foule avant d'être exfiltrés par des éléments de la police
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 22 fév. 2022
  • Visites: 2012
  • Commentaires: 0
Un ex-militaire précédemment en service au Ministère de la Défense et son complice ont tenté de perpétrer, dans la matinée du lundi 21 février 2022, un vol à main armée sur le sous-gérant de la station-service Corlay (ex-Texaco) de Yopougon Niangon. Mal leur en prit. Ils ont été copieusement battus par une foule déchainée, avant d'être exfiltrés par une patrouille de la police tombée, au hasard, sur la scène.

S.W., 48 ans, Ivoirien et ex-militaire radié des effectifs pour violation de consigne et K.B, 44 ans, Ivoirien et chauffeur professionnel ont été conduits, le lundi 21 février 2022, à la direction de la police-criminelle-abidjan-apres-le-vol-de-plus-de-300-millions-chez-un-couple-d-expatries-8-membres-d-un-gang-arretes">Police Criminelle, au Plateau, à la suite d'un vol à main armée qui a mal tourné pour eux.

Les bandits suivaient les faits et gestes de K.K.B.

En effet, informent nos sources, ces deux individus armés d'un pistolet automatique et circulant à moto ont pris pour cible K.K.B., sous-gérant de la station-service Corlay (ex-Texaco), située à Yopougon Niangon. En fait, les bandits suivaient les faits et gestes de K.K.B. qui sortait de ladite station avec son sac en bandoulière. L'un d'eux, le nommé K.B., l'a abordé et lui a intimé l'ordre de lui remettre son sac.

« Le sous-gérant réunit toutes ses forces et engage la bagarre avec le malfrat »

Pour montrer qu'il ne plaisantait pas, il a soulevé son tee-shirt pour montrer son arme qu'il avait dissimulée. Mais il en fallait plus pour intimider le sous-gérant K.K.B. Ce dernier réunit toutes ses forces et engage la bagarre avec le malfrat. Au cours de la lutte, le bandit sort l'arme et tire un coup de feu en l'air sans faire de victime. Malheur pour lui, son (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon Plateau police Ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour