Drame à Koumassi : Les 4 filles décédées inhumées dans une atmosphère surchauffée, un proxénète blessé à la bouteille


Les 4 jeunes filles décédées ont été inhumées au cimetière de Koumassi
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 24 janv. 2022
  • Visites: 3600
  • Commentaires: 0
Les 4 jeunes filles décédées, le mardi 11 janvier 2022, dans des circonstances non encore élucidées, dans un immeuble R+4 au quartier Divo, à Koumassi, ont été inhumées le samedi 22 janvier 2022, au cimetière de ladite commune, dans une ambiance électrique précédée la veille par des bagarres à la veillée funèbre, à la Sicogi.

Une foule compacte a accompagné à leur dernière demeure, le samedi 22 janvier 2022, les 4 filles décédées, 11 jours plus tôt, dans un studio situé au 3ème étage d'un immeuble R+4, au quartier Divo, dans la commune de Koumassi. Yao Amenan Prisca, Agbanzan Tanoua Carine (jumelle décédée), Ouedraogo Nadège et Bodé Amoin Grâce Sandra ont été inhumées au cimetière municipal de Koumassi en présence de l'Honorable Kader Abdramane Ouattara (KAO) et du Conseiller municipal Kamagaté Issouf.

A en croire Soir Info qui livre cette information, après la levée du corps qui a eu lieu à la morgue de l'hôpital général de Port Bouet, le cortège funèbre s'est ébranlé par la suite au cimetière de Koumassi où attendaient « depuis 8 heures, mille personnes dont la plupart sont des jeunes gens et des ‘'camarades'' des défuntes, avec des habillements très légers qui auraient pu être refusés dans une cérémonie officielle ».

Le cercueil de Yao Amenan Prisca couvert avec un pagne kita 

Selon le confrère, une fois au cimetière de Koumassi, les dépouilles des quatre filles ont été déposées, une à une, chacune, devant leur tombe. Au milieu des cris et lamentations, les parents de Yao Amenan Prisca ont couvert le cercueil de leur fille avec un pagne kita.

« En moins de deux minutes, ces enterrements se terminent par l'ensevelissement d'Amoin Grâce Sandra, à 10 h 55 mn »

Puis, les camarades des défuntes, ont commencé les inhumations de la gauche vers la droite. Yao Amenan Prisca a &e (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Ouattara Port Bouet Divo Koumassi information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour