Affaire ''Un capitaine de la gendarmerie fait tabasser un footballeur'' : Le Général Apalo Touré fait des révélations
« L'officier était particulièrement abattu »
« Il m'a dit, mon Général, tout cela est faux ! »


Le Général Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la Gendarmerie (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 17 fév. 2021
  • Visites: 15901
  • Commentaires: 13
Le Général Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la Gendarmerie, a levé un coin du voile sur l'enquête relative à l'affaire ''Un capitaine de la gendarmerie fait tabasser un footballeur''. C'était le mardi 16 février 2021, lors du séminaire des grands commandements de la gendarmerie, dans le cadre des objectifs fixés par le Plan d'action prioritaire du gouvernement, à l'hôtel Prunelle, à Jacqueville.

Le Général de corps d'armée, Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, a profité, le mardi 16 février 2021, du séminaire des grands commandement de cette institution, relatif au Plan d'action prioritaire du gouvernement, pour lever un coin du voile sur l'enquête liée à l'affaire ‘'Un capitaine de la gendarmerie fait tabasser un footballeur''. En fait, il a donné quelques détails sur l'enquête diligentée, à la suite de l'accusation portée par le footballeur Marcel Métoua contre son bailleur, le capitaine de gendarmerie, A.R.J.

« Sans préjuger de ce que la justice décidera, j'ai demandé expressément au Commissaire du gouvernement de donner une suite judiciaire à ce dossier pour que, si notre collègue est fautif, qu'il soit sanctionné conformément au droit. Mais s'il n'est pas fautif, que son image et l'image de notre institution soient lavées », a déclaré le Général Apalo avant d'ajouter qu'il a reçu le gendarme accusé : « Il était à mon bureau et je l'ai trouvé abattu. Parce que dans la presse, il y avait un certain nombre de choses qui ont été dites (…). Cet officier était particulièrement abattu. Il m'a dit, mon Général, tout cela est faux ! Aucune main n'a été portée ni au monsieur, ni à son épouse ». 

Poursuivant, le Général Apalo a fait d'autres révélations sur les témoignages liés aux enquêtes. « Ensuite, les témoignages liés aux enquêtes n'ont nulle part relevé que l'officier lui-même et même les gendarmes qui sont venus après, ont eu &ag (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alexandre Apalo Touré footballeur Jacqueville gouvernement Gendarmerie




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour