Football / Aux côtés de Guus Hidinks samedi : Comment Drogba a quitté Abidjan pour Londres


Drogba, à Stamford Bridge, en compagnie de Guus Hidink et Roman Abramovitch (Photo DR)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 21 déc. 2015
  • Visites: 8681
  • Commentaires: 5
D'Abidjan à la loge présidentielle de Stamford bridge, il n'a fallu qu'un coup de fil et un jet privé du richissime Roman Abramovitch à Didier Drogba.

Le mercredi 16 décembre, de bonne source, alors qu'il se trouve à Abidjan depuis quelques jours, l'ex-buteur vedette de Chelsea reçoit un coup de fil du propriétaire de ce club. Les deux hommes entament une très longue conversation-tractations. Les échanges tournent autour des prestations désastreuses de Chelsea et du désir d'Abramovitch de voir Drogba intégrer au plus vite l'encadrement technique des Blues à la tête duquel le Neerlandais Guus Hidinks est annoncé. Quand l'Eléphant raccroche, il sait qu'il doit être à Londres avant la tombée de la nuit. Il est 11h ce mercredi, et sous le coup de 14h30, il devra embarquer pour la capitale anglaise, à bord de l'avion privé de Roman. C'est une course contre la montre. Aucun média n'est au fait de cet emballement des événements et de toute cette effervescence qui les entoure. Le même jour, Drogba arrive à Londres comme prévu, alors que Chelsea s'apprête à affronter, dans son antre de Stamford Bridge, Sunderland, samedi. 48 heures après, notre confrère Baudelaire Mieu de Jeune Afrique, qui était avec le joueur pendant son séjour abidjanais, balance le scoop. Les grands médias français, d'ordinaire au parfum des faits et gestes de Drogba, sont contrariés. Ils ont été pris de court. Pendant ce temps, la presse canadienne, boudeuse, évoque une rumeur. Samedi, l'ex-attaquant de Chelsea est du trio qui s'affiche, en grande complicité, au premier rang, dans (...)

Lire la suite sur L'Inter


Didier Drogba Chelsea Abidjan Afrique présidentielle




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour