Education/Formation

Grève de la police universitaire : La police quadrille les manifestants - Le directeur général adjoint convoqué

post-img
(Photo d'archives)

Les agents de la police universitaire ont mis à exécution leur menace de débrayer.

Le mercredi 27 août 2014, à l'Université Nanghui Abrogoua, ils ont donc entamé leur mot d'ordre de grève illimitée. Ils étaient quadrillés par des éléments de la police nationale qui avaient été déployés sur le terrain.

Amédé Yéo, le directeur général adjoint (Dga) de la police universitaire, a été convoqué par la police. Loin de là l'idée de le maintenir derrière les barreaux. Il a été simplement appelé pour éclairer la lanterne des autorités policières sur les raisons de ce mouvement de mécontentement.

A son retour, le Dga a promis, au dire des grévistes, de payer les arriérés de salaire, début septembre. Il profitera au moment de la paie, ont-ils ajouté, pour leur proposer un type de contrat. Les grévistes qui disent avoir pris bonne note, attendent de voir la réalité des faits avant (...)

Lire la suite sur Soir Info


don police

Articles similaires