Football / Coupe du Monde U17 : L'Italie surprend la Côte d'Ivoire

  • Source: Le Patriote
  • Date: vend. 18 oct. 2013
  • Visites: 2610
  • Commentaires: 1
La sélection ivoirienne cadette a plié l'échine, hier au Stade Emirates de Ras Al Khaïmah, pour son entrée dans la Coupe du Monde de sa catégorie, démarrée en début d'après-midi par un large succès du Brésil contre la Slovaquie (6-1) à Abu Dhabi dans le groupe A.

La Côte d'Ivoire, championne d'Afrique en titre, était donc attendue pour ses premiers pas dans la compétition dans le groupe basé à Ras Al Khaïmah. Le groupe B où l'Uruguay a littéralement éclaté la Nouvelle-Zélande (7-0) en ouverture.

Pour affronter l'Italie, le coach ivoirien Kamara Ibrahima a fait confiance à Seck Diabagaté dans les buts, Méité Yakou, Ismaël Diallo, Kouassi Bégbin, Aboubakar Keita, Sherif Jimoh, Chris Bédia, Kouamé N'Guessan, Digbo Maïga et Narcisse Tano. Tous placés sous la responsabilité du capitaine Kessié Franck, meilleur espoir du football ivoirien.

Très appliqués tactiquement, les Eléphanteaux font jeu égal avec les vice-champions d'Europe durant les 45 premières minutes. Mieux, ils auraient même pris l'avantage au score si le portier italien, Simone Scuffet, n'avait pas détourné une frappe plein axe de l'attaquant ivoirien Chris Bédia. Les Azzurrini réagissent sans succès par Luca Vido, Andrea Palazzi et Elio Capradossi. La pause intervient logiquement sur un score de parité et vierge (0-0).

Mais l'Italie, fidèle à sa réputation, toujours égale à elle-même quelque soit la génération, profite du moment de flottement au retour des vestiaires pour frapper. Dix secondes, à peine de présence sur la pelouse, Vido hérite d'un long ballon pour battre le portier ivoirien (1-0, 46e). Un but plein d'opportunisme du jeune attaquant que les poulains de Daniele Zoratto protègent judicieusement. En optant pour le célèbre catenaccio, les jeunes italiens décident de procéder par des contre-attaques comme savent très bien le faire leurs aînés. Une tactique que les Ivoiriens ont failli payer lourdement n'eut été la prompte intervention de Seck Diabagaté devant Vittorio Parigini. Malgré les entrées en jeu de Junior Ahissan (54e) et de Dogbolé Niangbo (89e) en lieu et place de Kouassi Bégbin et d'Aboubakar Keita, le score n'évoluera pas.

Les champions d'Afrique ratent donc leur entrée dans le Mondial des Emirats Arabes Unis. Kamara Ibrahima et ses enfants ont la possibilité de se relancer le dimanche 20 octobre prochain à 13h GMT contre l'Uruguay.

Le pays hôte n'a pas fait mieux que la Côte d'Ivoire. Opposés à Honduras, les Emirats Arabes Unis se sont inclinés (2-1) dans le groupe A.

OUATTARA Gaoussou

Resultats

Groupe A
Brésil-Slovaquie 6-1
EAU-Honduras 1-2
Groupe B
Uruguay-Nouvelle Zélande 7-0
Côte d'Ivoire-Italie 0-1

Programme du jour

Groupe C à Fujairah
Croatie-Maroc (13h TU))
Panama-Ouzbékistan (16h TU)
Groupe D à Sharjah
Tunisie-Venezuela (13h TU)
Russie-Japon (16h TU)


football Kamara Ibrahim Kessié Franck Côte d'Ivoire Japon Afrique Maroc Tunisie Brésil Europe



Educarriere sur Facebook