Football / 7èmes Jeux de la Francophonie : Côte d'Ivoire-RD Congo (2-1) - Bon début des Eléphanteaux


Les Eléphanteaux ont un pied en demi-finale
  • Source: L'Inter
  • Date: mar. 10 sept. 2013
  • Visites: 1740
  • Commentaires: 0
Les Eléphanteaux, médaillés d'argent aux Jeux de Beyrouth en 2009, ont pris une bonne option pour la demi-finale du Tournoi de football des 7èmes Jeux de la Francophonie.

Hier, la sélection de Côte d'Ivoire s'est imposée devant la République démocratique du Congo (2-1) au stade Mearelli de Nice en match comptant pour la 1ère journée de la poule A. « Il faut reconnaître la valeur de l'adversaire. Le Congo est une très bonne équipe. Mais après avoir observé le Congo et analysé leur façon de jouer, en une séance, on a fait les réglages qu'il fallait avant le match. Et les enfants ont eu le mérité de se battre jusqu'à la fin. Lorsque vous menez 1-0 à vingt minutes de la fin, et que l'équipe adverse revient au score, ce n'est pas facile de se remettre en selle moralement.

Mais on avait préparé les jeunes à cette situation… »
, a expliqué l'entraîneur Koné Tiégbè. Après une première période difficile ponctuée de plusieurs occasions manquées, l'équipe de l'entraineur Koné Tiegbè a réussi, en seconde période, à prendre de l'ascendant sur l'adversaire grâce à un jeu bien élaboré et l'activité débordante des attaquants. Si bien que Kouassi Evrard, rentré dans le jeu en remplacement de Séka Monnet, ouvre magnifiquement le score de la tête (75e), à la grande joie de la poignée de supporters ivoiriens venus soutenir l'équipe ''orange, blanc, vert''au stade Mearelli.

Mais cette joie sera de courte durée car les Léopards vont aussitôt donner la réplique. Ils profitent d'un relâchement de la défense ivoirienne pour réduire le score. Bien servi par un coéquipier, Pembele Mukanise, bien en place dans le dos d'un défenseur ivoirien, reprend victorieusement la balle qui achève sa course dans le but du gardien Koné Cheick (80è, 1-0). Face à la menace des Léopards, les poulains de Koné Tiegbè se lancent résolument dans la bataille de la qualification. Et c'est Assalé Roger qui offre le but de la victoire à la Côte d'Ivoire (2-1, 80e), délivrant son équipe et les supporters ivoiriens.

Vainqueur de cette confrontation, la Côte d'Ivoire jouera son dernier match de poule (A) contre le Niger qui a été battu par la RD Congo (5-1). Cette victoire permet aux Eléphanteaux d'aborder ce match avec sérénité. La RDC qui affiche 3 points au classement, a déjà disputé ses deux matches de poule. Quant à la Côte d'Ivoire, elle compte 3 points pour un match. Tout porte à croire que la qualification pour la demi-finale est à la portée des Ivoiriens, même en cas de match nul mercredi à 15h au complexe de la Plaine.

Alphonse CAMARA (Envoyé spécial à Nice)



Trois questions à

François Zahoui (entraîneur de l'équipe Espoir)

« J'ai toujours un contrat avec la FIF »

Venu soutenir l'équipe de football de Côte d'Ivoire face à la RD Congo à Nice, l'entraîneur François Zahoui s'est confié à L'inter

Comment avez-vous trouvé l'équipe ivoirienne face aux Congolais ?

Je suis venu soutenir les jeunes dans ce tournoi. J'avoue qu'avec la chaleur qu'il fait ici en ce moment, ça n'a pas été facile pour les joueurs. Mais ils ont su réagir comme il faut, en seconde période. C'est une bonne chose pour avancer dans ce tournoi.

Quelle est votre situation par rapport à l'équipe Espoir de Côte d'Ivoire ?

Je suis toujours avec l'équipe Espoir. Je suis là, je suis en pleine forme, je suis toujours mes petits. Il n'y a jamais eu de problème, je ne suis jamais parti... Je voyage, j'observe… Je suis au pays, (...)

Lire la suite sur L'Inter


Monnet FIF football Assalé Roger François Zahoui Côte d'Ivoire République démocratique du Congo RDC Francophonie ivoiriens



Educarriere sur Facebook