Éliminatoires retour du CHAN 2014 / Côte d'Ivoire-Nigeria : Les Éléphants locaux jouent gros à Abidjan

  • Source: L’Inter
  • Date: mar. 23 juil. 2013
  • Visites: 1765
  • Commentaires: 0
L'équipe des Eléphants locaux a entamé la préparation du match retour comptant pour les éliminatoires du Championnat d'Afrique des nations 2014, contre le Nigeria, hier lundi 22 juillet au Centre technique national de Bingerville. Battue au match aller (1-4) à Kaduna, la Côte d'Ivoire est condamnée à refaire son retard le 27 juillet, au risque de voir son rêve de disputer la phase finale en Afrique du Sud s'envoler. « Ce sera difficile pour nous, parce qu'il faut remonter trois buts. Je le dis, non pas parce que nous ne pouvons pas battre le Nigeria, mais parce que je crains qu'ils jouent regroupés derrière et n'abusent des simulations comme ils l'ont fait par moments au match aller.

Mais si nous réussissons à contourner leur dispositif défensif pour inscrire un ou deux buts, le jeu va s'ouvrir davantage. Ce sera donc à nous de faire le jeu pour marquer le plus tôt possible, afin de les obliger à sortir de leur camp »
, avait déclaré le coach des Eléphants locaux, de retour du Nigeria, à ses poulains qui ont été débordés par l'adversaire et déstabilisés par un arbitrage partisan. Dans cette optique de retourner la situation en leur faveur, l'entraîneur Saraka Norbert a fait appel à 23 joueurs pour la préparation qui se déroulera en deux phases. La première a débuté le 15 juillet par un stage externe sur quatre jours. Quant à la seconde phase (stage interne), elle a démarré hier lundi 22 juillet et s'achèvera vendredi, veille de la confrontation le samedi 27 juillet contre le Nigeria. La partie ne sera pas du tout aisée pour les Ivoiriens quand on sait que l'équipe part handicapée avec l'expulsion d'Assalé Roger et du défenseur central, Gloudoueu Ange. Il y a de quoi avoir des soucis, mais Saraka Norbert y croit ''parce qu'il y a des jeunes joueurs qui ont de la valeur et qui peuvent valablement les remplacer''. Le patron du banc des Locaux estime qu'il faut leur faire confiance et les amener à être déterminés, ''parce que la clé de ce match sera la détermination''. En effet, il faudra beaucoup de détermination et de réussite à ses poulains qui auront en face, un certain Sunday Mba qui a marqué deux fois à Kaduna. L'inefficacité des Eléphants n'a pas été à leur avantage lors de leurs dernières prestations.

En trois matches, deux rencontres amicales et un match officiel, les poulains du sélectionneur Saraka Norbert ont marqué un but par match. Très peu pour une formation qui a déjà, sur l'ensemble des trois rencontres, encaissé 7 buts. La sélection ivoirienne serait-elle en panne d' attaquants ? Le moins qu'on puisse dire, c'est que le samedi 27 juillet, Zougoula Kevin, meilleur buteur de la Ligue 1 avec 13 buts, Oro Nanga et Boua Koffi Devy, auront la lourde mission de qualifier la Côte d'Ivoire. En face, l'équipe nigériane dont la grande force réside dans l'homogénéité de son groupe, viendra avec la ferme volonté de parachever sa qualification. Lors de la CAN 2013, les Super Eagles, essentiellement composés de joueurs locaux, avaient éliminé Drogba et ses coéquipiers en quarts de finale de la compétition. Ces mêmes joueurs locaux auront à cœur de priver les Eléphants locaux de la phase finale du CHAN. Samedi à Abidjan, il faudra beaucoup de cran à l'attaque ivoiriennee pour briser l'élan de Sunday M'Ba et les siens sur la route de l'Afrique du Sud.

Alphonse CAMARA


Eléphants Drogba Assalé Roger Super Eagles Côte d'Ivoire Abidjan Bingerville Afrique du Sud Nigeria stage



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun appel d'offre en cours.

Voir tous les appels d'offre