Côte d'Ivoire / Formation professionnelle : la session 2020 des examens prévue du 7 juillet au 14 août

  • Source: APA
  • Date: lun. 29 juin 2020
  • Visites: 696
  • Commentaires: 0
La session 2020 des examens de la formation professionnelle en Côte d'Ivoire est prévue, du 7 juillet au 14 août 2020, avec 17 084 candidats enregistrés contre 12 423 l'année précédente, soit une augmentation de 39,54%.

Cette session des examens de la formation professionnelle, a été annoncée par M. Bertin Yao Kouassi, le directeur des examens et concours, chargé de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle, lors du lancement des examens à grand tirage des examens professionnels. 

M. Yao Kouassi a indiqué qu'au terme des enseignements, les examens de fin d'année se dérouleront du mardi 7 juillet au mardi 14 août 2020, et mettront en compétition 17 084 candidats contre 12 423 pour la session 2019, soit une progression de 39,54%.

Ces candidats, dira-t-il, comprennent 8 863 garçons représentant 51,88% de l'effectif et 8221 filles, estimées à un taux de 48,12%. Concernant le statut des candidats, l'on note 14796 candidats officiels soit 86,61% contre 2288 candidats libres, soit 13,39%.

En majorité, ces candidats composent dans les spécialités du BT (69,1%) et du CAP (27,3%). En outre, 39,51% des candidats sont issus du secteur industriel contre 60,49% dans les filières du secteur tertiaire. Pour les filières industrielles, l'on a 13,4% de filles contre 70,8% pour le secteur tertiaire. 

Le calendrier des examens, ressort un déroulement des épreuves physiques et sportives du 7 juillet au 10 juillet 2020, les travaux pratiques et épreuves orales du 14 au 17 juillet, les épreuves écrites du 21 au 24 juillet. La publication des résultats en ligne est fixée au 14 août 2020.

 
 

 

En raison de la pandémie de la Covid-19, le Secrétariat d'Etat auprès du ministre de l'Éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, a arrêté des dispositions spéciales. 

Ces mesures devraient être exécutées par la Direction des examens et concours (DEXC), chargée de l'enseignement technique et de la formation professionnelle. Il est requis une déconcentration de l'organisation des épreuves physiques et sportives (EPS) au niveau des directions régionales.

La déconcentration de l'EPS vise à éviter les regroupements importants des candidats dans les centres, où ces épreuves ne porteront que sur les sports individuels. Quant aux stages d'immersion (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire concours stages candidats Covid-19




Educarriere sur Facebook