Yopougon : Un couple de tradipraticiens maltraite un jeune crack en l'accusant d'avoir volé l'intelligence de ses enfants


Traoré Lancina et son épouse Zou Odette ont été neutralisés
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 29 janv. 2020
  • Visites: 1700
  • Commentaires: 0
Traoré Lancina et son épouse Zou Odette, domiciliés à Yopougon Lokoua, se disant tous deux tradipraticiens, ont été mis, ce mercredi 29 janvier 2020, à la disposition des services compétents et seront déférés dans les heures qui suivent devant le Procureur. Après avoir fait venir son neveu de son Mali natal, Traoré Lancina lui faisait subir régulièrement un traitement de choc, avec la complicité de son épouse, en accusant le brillant élève de CE2 d'avoir volé l'intelligence de leurs enfants.

L'image est difficilement supportable. Par respect pour les âmes sensibles, Linfodrome a fait le choix de publier la photo du couple de tradipraticiens, en lieu et place de celle du petit marqué au fer incandescent. Le jeune et brillant élève de CE2 à qui nous allons attribuer les fausses initiales T.M. ne se doutait pas un seul instant que son oncle Traoré Lancina qui est allé le chercher au Mali pour venir fréquenter en Côte d'Ivoire deviendrait aujourd'hui son bourreau.

En fait, depuis quelques mois, le jeune T.M. est devenu le souffre-douleur du couple. Brillant élève dans son établissement où il dirige constamment les débats, il est malheureusement accusé par son oncle Traoré Lancina et sa tante Zou Odette d'avoir volé l'intelligence de leurs enfants. Et comme punition, monsieur met une machette au feu, attend qu'elle devienne « rouge », avant de la place sur plusieurs parties du corps du jeune élève. En dépit des cris de douleur de l'enfant, personne ne vient à son secours.

On en est là lorsque l'équipe de Police Secours est alertée du côté de Yopougon pour un cas de maltraitance aggravée sur un mineur. Elle se rend au District de Police de ladite commune et rencontre le Lieutenant Koné, dynamique et brave officier de Police qui confirme les faits. Mieux, cette équipe aperçoit le petit T.M., sa tante et 2 autres enfants au sein dudit district. En fait, le Lieutenant Koné venait d'interpeller la dame complice de ces violences faites à l'enfant. Manquait à l'appel, Traoré Lancina, l'auteur des sévices corporels qui avait réussi à prendre la tangente avec la complicité de sa femme.

Sur place, le jeune brillant élève est interrogé. Et comme une leçon qu'il a bien apprise, il raconte les faits. « Mon oncle est parti me chercher au Mali, pour venir fréquenter ici à Abidjan. Je suis en classe de CE2, il m'accuse d'avoir volé l'intelligence de ses enfants, parce que depuis ma classe de CP1, je suis 1er de classe. Quand mon résultat scolaire chute, je suis 4ème, sinon j'ai toujours été 1er ou 2ème », a-t-il souligné avant de dire comment son oncle le maltraitait depuis le début de la semaine : « Il est venu le lundi soir, et m'a accusé encore une fois d'être un sorcier qui vole l'intelligence de ses enfant (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon Côte d'Ivoire Abidjan Mali




Educarriere sur Facebook