Attécoubé : Un chef de famille se pend pour ne plus supporter ses problèmes


La police saisie plus tard, arrive sur place avec des agents qui procèdent au constat d'usage et relèvent les premiers témoignages utiles à l'enquête qu'ils ouvrent (Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 16 déc. 2019
  • Visites: 5989
  • Commentaires: 1
Un cas de suicide a, dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 décembre 2019, secoué « Kramakoupé », sous-quartier précaire de la commune d'Attécoubé. Et celui qui a répondu aux appels des sirènes de la mort, est un ressortissant guinéen de 35 ans, répondant au nom de Appolinaire Koné, électricien en bâtiment.

D'aucuns pourraient appeler cela de la lâcheté de sa part au regard des raisons qui sous-tendent le drame, mais lui, croit plutôt que c'est une libération.

Nos sources qui nous instruisent sur cette triste affaire, expliquent que depuis un moment, Apollinaire Koné est replié sur lui-même. Souvent, il est irrité pour des broutilles, quand il n'est pas calme, avec le regard plongé dans le vide ou à se laisser aller à un monologue difficile à déchiffrer.

Sa compatriote et compagne L.C, une commerçante d'une trentaine d'années, s'en inquiète vraiment. Et lorsqu'elle l'approche pour en savoir davantage sur ce qui lui arrive, l'électricien en bâtiment se mure dans un silence. Ou se lance carrément dans des invectives à l'égard de sa concubine.

Finalement, Apollinaire Koné se résout à expliquer à sa compagne, qu'il a de sérieux problèmes. Mais quel genre d'ennuis a-t-il, au point de ne plus être, l'homme jovial et bon, qu'elle accepte de suivre dans son foyer où la vie n'est pourtant pas rose ? Là encore, l'homme refuse d'en dire plus. Se contenant de demander à sa femme, de s'occuper à ses affaires.

Les choses en sont là, quand dans ces derniers temps, Apollinaire Koné va cette fois loin dans sa posture. Toujours à en croire nos sources, il rappelle chaque fois à sa femme, que cette vie qu'il mène et où il n'a affaire qu'à des problèmes, il en a marre. Autant mourir, que de supporter tous ces ennuis qu'il se garde toutefois, de révéler.

Cela, malgré l'insistance de sa conjointe qui veut savoir et qui lui promet qu'à deux, ils peuvent faire face aux emmerdes dont il parle. A cet effet, elle lui donne même l'exemple de ce malade qui refuse de se confier au médecin sur son mal. Et comment alors, le toubib peut-il l'aider à guérir ? C'est la question que L.C pose à son mari qui comme à son habitude, ne dit rien de ses soucis.

Finalement, on en arrive au pire. De fait, dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 décembre 2019, Apollinaire Koné n'arrive pas à dormir. Il se tourne et se retourne dans le lit.

D'ailleurs, il ne veut même plus reste (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Attécoubé




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun appel d'offre en cours.

Voir tous les appels d'offre