Education / Kouyaté Abdoulaye face aux enseignants RHDP de Hiré : « Toutes les grèves de ces 8 dernières sont illégales »

  • Source: L'Expression
  • Date: lun. 11 nov. 2019
  • Visites: 1093
  • Commentaires: 0

User d'un langage franc et direct pour mettre le corps enseignant en garde contre la stratégie de certains hommes politiques qui veulent les utiliser pour saborder le travail abattu par le pouvoir Ouattara, telle fut la mission du président de l'UE-RHDP à Hiré le week-end dernier.

Face aux enseignants Rhdp de Hiré, Kouyaté Abdoulaye n'a pas usé de langue de bois pour les mettre en garde contre les hommes politiques qui veulent utiliser l'école pour fragiliser le pouvoir Ouattara. Le chef de Cabinet de la Ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement Technique et de la formation professionnelle (Menet-Fp), envoyé spécial du ministre de tutelle était porteur d'une bonne nouvelle pour la ville de Hiré. Il a remis au maire Gilbert Francis Kacou un don de 300 tables-bancs, fruit du programme social du gouvernement Gon Coulibaly, destinés à la communauté éducative de la localité. Prenant prétexte de cet évènement qui s'est tenu à la grande joie de l'inspecteur Dosso et de Mme le proviseur du Lycée moderne, Kouyaté Abdoulaye par ailleurs président national de l'Union des enseignant Rhdp (UE-RHDP) a tenu à rencontrer ses militants pour leur tenir un langage de franchise et d'avertissement : « Le pouvoir Ouattara a assez fait pour la communauté éducative. La ministre de l'Education en accord avec la mutuelle des enseignants (Mupemenet-ci) vient tout aussi d'engager pour la communauté éducative un projet de 100.000 logements pour tous. Faisons en sorte que les efforts consentis produisent les résultats attendus », a-t-il d'abord conseillé les enseignants de son parti politique qu'il a réuni à la salle de conférence de la mairie. Avant d'approfondir sa pensée : « La ministre vient de recevoir tous les syndicats du milieu pour des discussions détendues. En vue de tout ce qui est fait pour l'école je souhaite qu'en cette année scolaire 2019-2020, qui coïncide soit une année de trêve syndicale. Evitons d'être le fusil de combat des hommes politiques en cette année scolaire», a souhaité le président national de l'UE-Rhdp. Car pour lui « toutes les grèves de ces huit dernières années sont des grèves illégales ». il les alors mis en garde « Il ne faut pas les gens vous utilisent en cette année pour régler les problèmes personnels. Car dans peu de temps ils viendront parcourir les écoles pour vous faire miroiter des promesses intenables en vue de vous pousser vers des grèves qui n'ont aucun sens. Juste parce que les opposants actuels au pouvoir Ouattara ont décidé de se saisir de l'école pour fragiliser l'énorme travail abattu par le Premier ministre Gon Coulibaly. Ne cédez pas à ses chants des oiseaux de mauvais augures », a-t-il averti. Le président national de l'UE-Rhdp a alors annoncé une prochaine tournée nationale en vue de porter ce message fort à tous les enseignants proches du pourvoir en place et les mobiliser contre les manipulations politiques.

Sam-Wakouboué, envoyé spécial à Hiré




Gon Coulibaly Kouyaté Abdoulaye Ouattara Rhdp Mupemenet-ci gouvernement logements