ft-ad_1
Faits divers

Pasteur et pharmacien tués dans un accident : Voici la version du chauffeur du camion fautif, le sort réservé à ce camionneur

post-img

10 jours après la mort tragique d'un pasteur, d'un pharmacien et son épouse dans un accident de la route à Abengourou, le fautif a été jugé et condamné par la justice.

Douze (12) mois de prison ferme assortis d’une amende de 100.000 Fcfa. C’est la peine infligée par le tribunal de 1ère instance d’Abengourou au conducteur du camion-remorque à la base de l’accident grave survenu le 9 mai dernier à Abengourou et qui a causé la mort d’un Pasteur, d’un pharmacien et de son épouse. Dans notre publication du 12 mai dernier, nous faisions écho de ce drame survenu dans la localité d’Apprompronou, sur le tronçon AbengourouAgnibilékrou. A cette triste occasion, Kossonou Israël le responsable de la pharmacie de l’hôpital général d’Agnibilékrou, et son épouse, qui étaient en compagnie du prophète Arsène N’guessan dans leur véhicule personnel, ont trouvé brutalement la mort.

Le mercredi 22 mai, le conducteur du véhicule mal stationné et à la base de la collusion, a comparu à la barre du tribunal d’Abengourou. Il s’agit de Doumbouya Mamady, un homme de 58 ans, père de 6 enfants, d’origine guinéenne. Sur les raisons du mauvais stationnement de son mastodonte sur la chaussée, le conducteur a expliqué aux juges que, revenant d’Abidjan et en partance pour Agnibilékrou, il a eu ses premiers ennuis mécaniques à Abengourou. Après une intervention des mécaniciens dans la capitale de l’Indénié, il reprend son chemin. Mais peu apr (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


don Abidjan local Abengourou Agnibilékrou accident

Articles similaires