SANGOUINE : Un pisteur de café-cacao tente de se suicider en pleine Brigade de Gendarmerie


Dolopite a failli passer de vie à trépas dans les locaux de la brigade de Sangouiné
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 11 mai 2019
  • Visites: 629
  • Commentaires: 0
Il a fallu toute la promptitude des hommes du général Alexandre Apalo, commandant supérieur de la Gendarmerie, pour éviter un drame dans les locaux de la brigade de Sangouiné (ouest ivoirien).

Selon nos sources, Le vendredi 8 mars 2019, le nommé Dolopite T., pisteur, a été convoqué pour un abus de confiance portant sur la somme de deux millions trois quatre-vingt-quinze mille (2.395.000) francs Cfa. En fait, il a reçu cet argent d'un acheteur de produits agricoles (café et cacao), depuis janvier 2019. Il n'a pu livrer une seule fève de cacao, comme promis.

Cette situation a créé une vive tension entre le jeune pisteur et le véritable acheteur. N'ayant donc pu s'entendre avec ce pisteur indélicat, l'opérateur économique saisit la Brigade de gendarmerie de Sangouiné, afin que justice soit rendue.

Dolopite T. se présente à la Brigade de Gendarmerie. Les procéduriers entament dès lors, leur job qui commence par l'identification avant l'audition. Chose normale qui se fait. Chose également normale de voir le concerné se fouiller ou fouiller dans son sac, pour sortir sa pièce d'identité. C'est ce que Dolopite T. fait. Du moins, c'est ce que croient les gendarmes. Il ouvre effectivement son sac, et contre toute attente, au lieu de la pièce, il sort un produit  contre les insectes des cacaoyers, et l'avale rapidement.

Aussitôt, il s&r (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


cacao gendarmerie identification



Educarriere sur Facebook

Magazine